Page 1 sur 4

Message spécial "films de foot"

Publié : 28 janvier 2004 1:14
par Bxl Boy
Voilà, ici un message spéciale pour, tout simplement, mettre tous les films que l'on connaît dont le foot est le sujet principal.
Et après, on pourra se faire une belle vidéothèque :)
Les commentaires personnels sont aussi les bienvenus. Et si vous avez des pages de référence pour en savoir plus, c'est pris aussi.

Alors, je me lance, en commençant par des films que j'ai vus :

- I.D.Hooligans (connu aussi sous le nom de Hooligan et Identity Document) : C'est un film sur quatre policiers qui doivent infiltrer un groupe de hools d'un club fictif. Au fil du temps, on se demande si un d'entre eux se prend au jeu ou alors veut aller jusqu'au bout pour voir ce que ça donne. Excellent film, avec des scènes de dingues, que j'ai malheureusement oublié d'enregistrer :(
http://www.cinemaniacs.be/cinemaniacs_n ... hp?id=4038

- Hillsborough : Documentaire réalisé sous forme de film, il raconte l'histoire du drame de Sheffield en 1989, avec dans le rôle principal un père qui perd ses deux filles au match. On voit d'abord les évènements du jour, et ensuite le côté judiciaire de l'affaire. Ca aide à bien cerner l'histoire (notamment à comprendre que c'est pas des hooligans qui ont causé le drame). Hyper bien fait, poignant comme pas possible, il prend aux tripes. J'ai pleuré en le voyant. Il est repassé peu avant mon départ pour le Québec et je l'ai en cassette.

- (There's only one) Jimmy Grimble : Bien plus gentillet, c'est l'histoire d'un gamin fan de Manchester City, pas très bon joueur, qui se fait ennuyer par les autres membres de son équipe, non seulement pas sympas mais en plus fans de MU... Un jour, il reçoit des chaussures "magiques". Sympa à voir

- Didier : Là, le foot est plus un prétexte. C'est un film de et avec Alain Chabat. Il est Didier, un chien qui, par je ne sais plus quel miracle, devient humain et fait partie d'une équipe de foot. Rigolo, une fois... et sûrement une autre longtemps après.

Publié : 28 janvier 2004 2:52
par BoB
Ca mériterait une section sur le site, si le temps te le permet.

Publié : 28 janvier 2004 9:56
par Y
-Hotshot avec Pelé. Tout le monde ici l'a vu. C'est un Américain (évidemment) qui se rend au Brésil pour que le Roi lui enseigne, et il revient et est le meilleur (évidemment).

-Bend it like Beckham. Le parcours d'une jeune et surdouée joueuse de foot britannique d'origine hindu, dont les parents refusent, pour convictions religieuses, qu'elle pratique ce sport - dont elle est la meilleure.

-Il y en a plein pour les enfants, notamment celui (ceux) avec Ashley et Kate Olsen (les deux jumelles de Fullhouse).

-Celui avec Sylvester Stallone, mais j'ai oublié le nom. Dans une prison je crois?

A Shot at Glory

Publié : 28 janvier 2004 10:08
par François
Très bon film que j'ai en DVD qui démontre bien la pation du foot en Écosse...


Review
A Shot at Glory is a tremendous film and a throwback to old-fashioned cinematic traditions. Elegant, exciting, heartbreaking and nearly perfect it its structure, casting and production values, it transcends every genre it touches. The dramatic elements are genuine and carefully developed; the brilliant sports sequences are edited in such a way that all you need to know about soccer is that you kick a ball into a goal; and the comedic sequences are cleverly rendered so as not to dilute the intensity of the drama. Robert Duvall's daring Scottish burr is utterly convincing (but may take unseasoned viewers a moment to understand), and the fact that he also pulls off a remarkable performance despite the accent only shores up his reputation as one his generation's finest actors. (Let's see Robert DeNiro take that challenge.) The undeniable chemistry between Ally McCoist and Kirsty Mitchell as Coach McLeod's estranged ex-son in law and daughter reveals marvelous, entirely human understanding. And the surprising casting of Michael Keaton as the glory hungry team owner -- who threatens to move the squad to Dublin if they don't bring home a trophy -- was a brainstorm that works wonders. Mark Knopfler's always-appropriate score ranges from atmospheric to rock, and heightens the mood of each scene. A Shot at Glory is one of those rare things -- solid cinema. It's a compelling story interestingly told in unpredictable ways. We could say it compares well to others of its ilk, such as Rocky (the Best Picture of 1976) or Hoosiers or Rudy or even The Black Stallion, but we don't have to because it stands on its own. ~ Buzz McClain, All Movie Guide

Victory (1981)

Publié : 28 janvier 2004 10:11
par François
Victory avec Stallone, Pelé et Bobby Moore...

Fans of The Great Escape and The Longest Yard will cheer venerable director John Huston's rousing 1981 adventure that pits Allied prisoners of war against their German captors in a soccer match. Michael Caine, who starred in Huston's The Man Who Would Be King, heads an international all-star cast as true-Brit John Colby, a former soccer champion, who heads the rag-tag squad. Max Von Sydow costars as the humane German officer who proposes the match, improbably staged for maximum propaganda impact in a stadium in Paris. As the Allied team, which includes real-life soccer legends Pele and Bobby Moore, practices, the officers' only goal is an audacious half-time escape. Sylvester Stallone is somewhat out of his league as the American determined to join the team. As an actor, Pele may not be on the same playing field as his Oscar-winning costars, but he is thrilling to watch as he executes some awesome, game-winning kicks. --Donald Liebenson

Publié : 10 mai 2005 22:37
par Bxl Boy
Je remonte le thread vu que le sujet revient au devant de la scène, enfin, du forum...

Re: Message spécial "films de foot"

Publié : 10 mai 2005 23:27
par dani
Bxl Boy a écrit :Voilà, ici un message spéciale pour, tout simplement, mettre tous les films que l'on connaît dont le foot est le sujet principal.
Et après, on pourra se faire une belle vidéothèque :)
Les commentaires personnels sont aussi les bienvenus. Et si vous avez des pages de référence pour en savoir plus, c'est pris aussi.

Alors, je me lance, en commençant par des films que j'ai vus :

- I.D.Hooligans (connu aussi sous le nom de Hooligan et Identity Document) : C'est un film sur quatre policiers qui doivent infiltrer un groupe de hools d'un club fictif. Au fil du temps, on se demande si un d'entre eux se prend au jeu ou alors veut aller jusqu'au bout pour voir ce que ça donne. Excellent film, avec des scènes de dingues, que j'ai malheureusement oublié d'enregistrer :(
http://www.cinemaniacs.be/cinemaniacs_n ... hp?id=4038

- Hillsborough : Documentaire réalisé sous forme de film, il raconte l'histoire du drame de Sheffield en 1989, avec dans le rôle principal un père qui perd ses deux filles au match. On voit d'abord les évènements du jour, et ensuite le côté judiciaire de l'affaire. Ca aide à bien cerner l'histoire (notamment à comprendre que c'est pas des hooligans qui ont causé le drame). Hyper bien fait, poignant comme pas possible, il prend aux tripes. J'ai pleuré en le voyant. Il est repassé peu avant mon départ pour le Québec et je l'ai en cassette.

- (There's only one) Jimmy Grimble : Bien plus gentillet, c'est l'histoire d'un gamin fan de Manchester City, pas très bon joueur, qui se fait ennuyer par les autres membres de son équipe, non seulement pas sympas mais en plus fans de MU... Un jour, il reçoit des chaussures "magiques". Sympa à voir

- Didier : Là, le foot est plus un prétexte. C'est un film de et avec Alain Chabat. Il est Didier, un chien qui, par je ne sais plus quel miracle, devient humain et fait partie d'une équipe de foot. Rigolo, une fois... et sûrement une autre longtemps après.


jai vu ce film!! excellent!!!

Publié : 11 mai 2005 0:07
par Bxl Boy
lequel ?

Publié : 11 mai 2005 1:33
par dani
hooligans

Publié : 11 mai 2005 3:33
par Boulogne_Casual
Football factory (bis)

Publié : 12 mai 2005 0:05
par Bxl Boy
Et le prochain film, avec Elijah Wood "The Yank - Hooligans"

"Le nouveau film de Elija Wood est un film indépendant qui raconte l'histoire de Matt Buckner, étudiant renvoyé injustement de Harvard. Il part vivre à Londres chez sa soeur mariée, y découvre le football et devient obsédé par le club West Ham United."

Bande annonce :
http://server1.sxsw.com/sxsw2/2005_trai ... ligans.mov

Publié : 12 mai 2005 1:05
par dani
putain jai hate de voir ca....reste a voir combien de temps il faudra attendre....

Publié : 12 mai 2005 1:08
par Boulogne_Casual
ELIJAH WOOD, JTE DEFONCE LE CUL AVEC MON MARTEAU-PIQUEUR !

comment un bogoss d'hollywood peut camper objectivement un lad d'une firme telle que l'ICF ?
Je veux voir, mais ca sent le gros ridicule.
bref, je veux me faire mon idée.
:x

Publié : 12 mai 2005 1:18
par dani
moi jai hate surtout acause du fait que ce genre de films viennent presque jamais....tt facon wood jaime pas trop sa face mais on sait jamais cest p-e un bon acteur...il pourra p-e faire laffaire....

Publié : 12 mai 2005 15:24
par louvressac
le garcon doit bien faire 45 kilos tout mouillé.
j'espere pour lui qu'aragorn et gimli seront avec lui :lol: :lol:

Publié : 06 novembre 2005 0:42
par Bxl Boy
Je remonte ce sujet après avoir trouvé un article intéressant qui parle des films de foot


Le cinéma aime le football, et ça ne date pas d’hier ! En 1897, Alexandre Promio réalisait un des premiers films de l’histoire en enregistrant une partie de foot. Depuis, de nombreux films ont été réalisés sur le sujet. Voici une liste non-exhaustive de quelques œuvres traitant du ballon rond, pour les soirées où il n’y pas de foot à la télé…

<b>À nous la victoire (Etats-Unis, 1981) :</b> un des premiers films de football, à tendance très hollywoodienne. De grandes stars du football figurent dans cette production américaine: Pelé, Bobby Moore, Osvaldo Ardiles et… Paul Van Himst ! Prisonniers dans un camp nazi, ils forment une équipe dont les buts sont défendus par Sylvester Stallone, qui a délaissé ses gants de boxe pour des gants de gardien. Ils n’ont qu’un but en tête : s’évader…

<b>Les Collègues (France, 1999) : </b>surfant sur la vague de la victoire française en Coupe du Monde, ce film met en scène Joël Cantona et son père Albert. Tous deux responsables d’un club menacé de disparition, ils inscrivent une équipe à la <i>Mondialette</i>, une compétition qui a lieu en marge de Mondial. De magouille en magouille, l’équipe passe les tours, malgré un ex-tôlard qui distribue les coups de boule et un gardien mongole accro au pastis. Un film savoureux, que les fans de l’<i>OM</i> apprécieront particulièrement pour son humour très marseillais…

<b>Jimmy Grimble (Angleterre, 2000) :</b> reprend un thème récurrent dans les films sportifs, à savoir celui du vilain petit canard qui devient cygne. L’humour très <i>british</i> et la passion totale des Anglaise pour le ballon rond donnent à ce film une touche très originale. Jimmy Grimble est un jeune gamin de Manchester pas très doué pour le foot, jusqu’au jour où une vieille dame lui offre des chaussures qu’elle prétend magique. Très vite, Jimmy devient la star de son équipe et rêve d’un jour évoluer à United. Cette histoire vous fera au moins sourire et donnera un peu d’espoir aux joueurs les plus médiocres…

<b>Newcastle Boys (Angleterre, 2001) :</b> une œuvre qui gagne à être connue, qui s’inscrit dans la lignée des comédies anglaises qui ont pour cadre les villes industrielles et le quotidien très gris de leurs habitants. Gerry et Sewell sont deux adolescents issus de familles brisées. Ils n’ont qu’un seul moyen pour s’échapper de leur quotidien : aller voir les matches de Newcastle. Seulement voilà, l’abonnement coûte 1.000 livres et ils sont complètement fauchés. Ils mettront en œuvre des idées plus saugrenues les unes que les autres pour arriver à leurs fins… À voir !

<b>Shaolin soccer (Chine, 2001)</b>: complètement déjanté ! Fung, ancienne star du foot, est viré de son poste de responsable matériel et décide de mettre sur pied sa propre équipe. Il décide de demander l’aider de Sing, un moine Shaolin extraordinairement doué pou les arts martiaux. La nouvelle équipe utilisera des techniques Shaolin pour battre ses adversaires. Totalement irréaliste et vraiment surprenant. Pas beaucoup de fond, mais très distrayant… Il existe une suite : <i>Shaolin Soccer 2</i>.

<b>3 zéros (France, 2002) :</b> Tibor Kovacs, un jeune Hongrois, fait des prodiges lors d’un match dans sa prison. Son compagnon de cellule saute sur l’occasion : il tient son poulain, qu’il fera signer au PSG. C’est une comédie agréable mais assez lisse sur les coulisses du football. Lorant Deutsch, qui interprète le rôle principal, était déjà doué pour le football mais il a suivi un entraînement spécifique d’un mois avec les joueurs du PSG. Il également tourné une scène d’échauffement pendant un match au Parc des Princes et les supporters se sont demandés qui était ce joueur qu’ils n’avaient jamais vu ! Réalisateur et scénariste, Fabien Onteniente a eu l’idée de son film pendant la finale France - Brésil. Dans un souci de réalisme, il a eu des entretiens avec Lilian Thuram, Ronaldinho, Okocha et Pochettino, tous Parisiens à l’époque, ainsi qu’avec Rolland Courbis et Gervais Martel, président du RC Lens.

<b>Joue-la comme Beckham (Angleterre, 2003) : </b>Jess Bhamra, une jeune fille d’origine indienne, vit avec sa famille en Angleterre. Elle est partagée entre traditions et envie de liberté. Ses parents veulent lui imposer un mari, alors qu’elle ne rêve que de ballon rond et de son idole, David Beckham. Une jeune Anglaise, Jules, l’exhorte à rejoindre son équipe. Elle devra mentir à ses parents pour s’adonner à sa passion. Touchant, <i>Joue-la comme Beckham</i> est l’un des seuls films qui aborde le foot féminin. Une boîte de production travaille sur un remake français qui devrait s’appeler <i>Mets la tête comme Zidane</i> !

<b>Goal (Etats-Unis, 2005) :</b> dans la famille des<i> films foot</i>, c’est le petit dernier… Santiago Nunez, âgé de dix ans, quitte le Mexique pour les Etats-Unis, avec seulement deux objets : un ballon et une vieille photo de la Coupe du Monde. Il est persuadé que le football est le seul moyen pour sortir de sa vie difficile. Il est repéré par un ancien joueur pro anglais qui l’envoie à Newcastle pour passer un test. C’est là que débutera une très belle carrière. Alan Shearer, David Beckham, Raul et Zinedine Zidane jouent leur propre rôle dans cette production.

<b>Mais aussi :</b> <i>Fimpen, le môme</i> (Suède, 1973), <i>Le Ballon d’Or</i> (Guinée, 1993), <i>Boleiros </i>(Brésil, 1998), <i>Football factory</i> (Angleterre, 2002), <i>Football Days </i>(Espagne, 2003), <i>Un jour en Europe </i>(Allemagne/ Espagne, 2005).

<b>Les dessins animés :</b> les dessins animés – et particulièrement les mangas – ont eux aussi adopté le ballon rond. Les deux titres les plus réputés sont <i>Olive et Tom</i> et <i>L’école des champions</i>. Farfelus, ces deux dessins animés ont pris aujourd’hui un fameux coup de vieux. Mais ont le don de replonger les plus nostalgiques en pleine enfance…


Source : http://www.dhnet.be/dhsports/article.phtml?id=133490

Publié : 06 novembre 2005 21:23
par tucc
ouuuuuuais, j'ai vu des bons films récement.

Football Factory (excellent)

Ultra : Déplacement du CUCS à turin pour Juve-Roma. Film très plate au début pcq l'histoire est poche mais ensuite plus d'action quand ils arrivent à Turin dont les fights avec les Drughi , j'ai bien aimé ça. À noté qu'ils parlaient tous avec l'accent romain, c'est bien ça :wink:

Green Street Holligans : Le film est bon mais il a une petite histoire sentimentale que Football Factory n'a pas et qui me fait chier. Pour le mystère du role du Hobbit, ben il est bon. Il joue bien le rôle du gars qui se fait tjrs cassé la geule :D . Il s'introduit au milieu hool grâce au frère de son beau frère( :? ) et finalement, il adore se battre. Il réussit à donner quelques coups lors des fights mais il se fait tjrs ramasser par la suite, à chaque fois :box:. Il est p-e petit et maigre mais ct son rôle . La fin est triste.

Meilleur film de soccer?

Publié : 28 janvier 2012 20:27
par Odinok3000
Jai pas vu de lien sur ce sujet.

J'me demandais, quel était le meilleur film de foot que vous ayez vu? Je sais qui en a pas des masses.

Et, est-ce que Goal ça vaut la peine d'être visionné?

Re: Meilleur film de soccer?

Publié : 28 janvier 2012 22:04
par Citlec
The Damned United, Green Street Hooligans, Football Factory

Re: Meilleur film de soccer?

Publié : 28 janvier 2012 22:08
par Bxl Boy
On en a parlé, mais ça date un peu, c'est vrai que c'est une bonne idée de relancer le sujet
http://www.impactsoccer.com/forums/view ... f=5&t=1558

Re: Meilleur film de soccer?

Publié : 28 janvier 2012 22:22
par Elwood Blues
Mean Machine! Petit film sans prétention qui ne se prend pas au sérieux.

Re: Meilleur film de soccer?

Publié : 28 janvier 2012 22:55
par Jasmin
Victory (ou A nous la victoire en francais), ce film m'a vraiment marqué.

Certains vont faire la remarque de Stallone comme gardien. C'est vrai mais regardé le reste du casting: Pele, Booby Moore, Osvaldo Ardiles, Paul Van Himst, Mueller comme coach, etc. Et il y a de bons acteurs: Carole Laure, Michael Caine, Max Von Sydow, etc.

C'est dans ce film que j'ai vu pour la premiere fois la technique "Ardiles flick" ou Rainbow flick. Je l'ai pratique souvent ce geste. Je me suis toujours demandé pourquoi on ne voit plus ce geste technique. Il parait qu'il est trop difficile a executer en match.

https://www.youtube.com/watch?v=wbc9Rw37kYw

PS: J'ai aussi bien aime Goal et la suite. Mais l'histoire ne s'est jamais termine...

Re: Meilleur film de soccer?

Publié : 29 janvier 2012 2:08
par Montreal_FC_Fan
+1 pour Victory! :D

Re: Meilleur film de soccer?

Publié : 26 février 2012 0:49
par biggoalies
Le premier Goal était bien, mais les deux autres m'ont pas mal déplu.

Re: Meilleur film de soccer?

Publié : 26 février 2012 9:19
par Odinok3000
On serait dû pour un bon film, avec des séquences de foot réelle. un truc québécois... Un drame. On demande à ken Scott de refaire l histoire de l impact dans sa route vers la concacaf. Avec une finale au Mexique. De quoi qui fini mal. Avec Patrick huard dans le rôle de limniatis, Rachid Badouri dans le rôle de Sandro grande. Antoine Bertrand dans le rôle de Adam braz. Marc Labrèche pour Sebrango et Rémi gérard pour saputo.

... Mais sans blague... Éventuellement, avec un scénario brillant, y pourrait faire qq chose. J ai trouvé ça bien dans starbuck, qu'on voit l'univers du soccer insérer dans l'imaginaire culturel québécois.

P.s. J'avais oublier marc André Grondin dans le rôle de pat Leduc et Gaston Lepage pour mat Jordan.