Foot-business (le sujet économique)

Discussion concernant tout ce qui touche de près ou de loin le porte-drapeau du soccer québécois ainsi que la Major League Soccer
Répondre
Avatar de l’utilisateur
loupdogg
Joueur de réserve
Joueur de réserve
Messages : 651
Inscription : 30 octobre 2014 11:20
Place dans le stade : 126
Localisation : Rosemont

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par loupdogg » 23 août 2017 11:04

fmfranck a écrit :
22 août 2017 21:00
MrImpact a écrit :
22 août 2017 19:22
Des améliorations tu les apporte quand t'es capable d'avoir une liste d'attente pour des billets de saison. Entre temps tu veut quoi,? un meilleur WiFi, ou peut-être une place qui va te vendre un bon cappocino à $9 ... c'est ça qui va remplir le stade?
Le respect de Joey pour ses supporteurs fidèle. Présentemment Joey traite les partisans comme des clients de forfait de téléphones mobiles. On attire les nouveaux clients avec des promotions et des petits cadeaux bidons, mais on ne fait rien pour fidèliser ceux qui sont déjà là. Pire encore, ont leur crache au visage par coup de "on est un petit club", "notre support n'est pas constant" et "on va marquer l'histoire dans le mauvais sens".

Une stratégie marketing qui vise pas à faire un spectacle SOUS les estrades, mais bien SUR le terrain. Est-ce que Joey pense vraiment que les personnes qui se présentent au stade 2 heures avant un match pour entendre des vieux succès quétaines chantées par un participant de La Voix sont ceux qui viendront supporter le club en championnat canadien en avril? Ou qui viendront au stade les jours de pluies? On veut remplir les estrades de façon constante, mais on fait tout le contraire de ce qui faut pour arriver à cette fin. (sur ce chapitre j'aimerais vraiment que l'on en fasse plus sur la relation avec les estrades en 132-131. Peu importe qui a commencé cette guerre de sourd, il est SURTOUT dans l'intérêt du club de satisfaire ses supporteurs les plus vocaux)

Finalement, je veux de la compétence. Dans le staff de marketing, dans le staff technique. Qu'on arrête les embauche par favoritisme. Des yes man qui n'ont souvent pas assez de compétence, d'expérience, d'intelligence ou un mix de ses défauts. Qu'on planifie sur le long terme, ou BON SANG au moins sur le moyen terme. Sur la gestion de l'effectif, mais aussi sur la direction vers laquelle on veut que le club s'en aille. On est réactionnaire encore. On essaie d'en faire le moins et d'en obtenir le plus.
Je suis assez d'accord sur ce qu'il ne faut pas faire, mais les abonnés de saison paient quand même moins cher que les nouveaux abonnés au moment du renouvellement, non? L'analogie avec la téléphonie mobile, où c'est l'inverse et le nouveau client a tout, ne tient pas vraiment il me semble.

Avatar de l’utilisateur
fmfranck
Champion continental
Champion continental
Messages : 5175
Inscription : 17 mars 2011 13:57
Votre vrai nom : Francis

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par fmfranck » 23 août 2017 11:24

Mon analogie n'est pas parfaite, mais elle n'est pas complètement fausse non plus. Par exemple : les clients fidèles de compagnie cellulaire ont droit à un hardware upgrade "gratuit" après un certain temps. Genre un nouveau cellulaire gratuit après 3 années de "contrat". On peut comparer ça avec le client du stade saputo qui se voit offrir une escompte au renouvellement (épargne modulable en fonction de sa date de renouvellement). Mais oui, il est vrai que l'Impact offre certains avantages à ses clients fidèles. Mais il reste que autant Fido que Saputo, base la plupart de son marketing et son modèle d'affaire sur les non-initiés. Selon moi, on devrait se concentrer à améliorer le produit, et faire revenir ceux qui sont déjà venu. Pas de fanfares, pas de spécial Samba ou de drums brésiliens. My two cents.
Image

Avatar de l’utilisateur
loupdogg
Joueur de réserve
Joueur de réserve
Messages : 651
Inscription : 30 octobre 2014 11:20
Place dans le stade : 126
Localisation : Rosemont

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par loupdogg » 23 août 2017 13:25

fmfranck a écrit :
23 août 2017 11:24
Mon analogie n'est pas parfaite, mais elle n'est pas complètement fausse non plus. Par exemple : les clients fidèles de compagnie cellulaire ont droit à un hardware upgrade "gratuit" après un certain temps. Genre un nouveau cellulaire gratuit après 3 années de "contrat". On peut comparer ça avec le client du stade saputo qui se voit offrir une escompte au renouvellement (épargne modulable en fonction de sa date de renouvellement). Mais oui, il est vrai que l'Impact offre certains avantages à ses clients fidèles. Mais il reste que autant Fido que Saputo, base la plupart de son marketing et son modèle d'affaire sur les non-initiés. Selon moi, on devrait se concentrer à améliorer le produit, et faire revenir ceux qui sont déjà venu. Pas de fanfares, pas de spécial Samba ou de drums brésiliens. My two cents.
:bravo:

Polio
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 3065
Inscription : 04 juin 2013 20:15
Votre vrai nom : Dany .
Club préféré : IMFC
Place dans le stade : 125 Q
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Polio » 23 août 2017 18:03

faudrait qu'ils commencent par
-questionner leur client afin de savoir ce a quoi ils accordent de l'importance.
-Questionner les clients pour savoir quels sont les irritants dans le cycle, intérêt->achat->réception->planif jour de match->déplacement->arrivé->pré-match->match->mi-temps->post-match->machine à café le lendemain
-questionner leurs employés sur les irritants rencontrés
-débuter l'imputabilité vis à vis de l'incompétence
-Mieux encadrer ces coachs débutants
-Que Joey délègue ses responsabilités a un dirigeant
-partenariats avec de gros clubs européens
-récompenses corporatives ayant un lien avec ces gros clubs
-intégrations d'anciennes super-vedettes de ces gros clubs(terrain, organisationnel)
-débuter le dépistage... viser le dépistage international d'envergure : signer beaucoup de jeunes et les louer
-diminuer les prix des billets et bâtir des soirées de visionnements parallèle dans les bars de partenaires. bref générer la rareté et en tirer profit rapidement.

Présentement on ne parle pas du club. Les cotes d'écoute sont nulles. On ne vend pas de produits dérivés. L'équipe est faible. La veille d'un match, la province devrait parler du match qui s'en vient. Il devrait y avoir 1-2 autobus voyageur qui se promènent partout au québec pour amener du monde qui ont gagné 4 billets pour ce match suite a des concours marketing web.

Le coeur y est mais pas la tête.
L'intérêt ça se crée.
L'argent achète l'argent.

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 23 août 2017 22:27

Polio a écrit :
23 août 2017 18:03
faudrait qu'ils commencent par
-questionner leur client afin de savoir ce a quoi ils accordent de l'importance.
-Questionner les clients pour savoir quels sont les irritants dans le cycle, intérêt->achat->réception->planif jour de match->déplacement->arrivé->pré-match->match->mi-temps->post-match->machine à café le lendemain
-questionner leurs employés sur les irritants rencontrés
-débuter l'imputabilité vis à vis de l'incompétence
-Mieux encadrer ces coachs débutants
-Que Joey délègue ses responsabilités a un dirigeant
-partenariats avec de gros clubs européens
-récompenses corporatives ayant un lien avec ces gros clubs
-intégrations d'anciennes super-vedettes de ces gros clubs(terrain, organisationnel)
-débuter le dépistage... viser le dépistage international d'envergure : signer beaucoup de jeunes et les louer
-diminuer les prix des billets et bâtir des soirées de visionnements parallèle dans les bars de partenaires. bref générer la rareté et en tirer profit rapidement.

Présentement on ne parle pas du club. Les cotes d'écoute sont nulles. On ne vend pas de produits dérivés. L'équipe est faible. La veille d'un match, la province devrait parler du match qui s'en vient. Il devrait y avoir 1-2 autobus voyageur qui se promènent partout au québec pour amener du monde qui ont gagné 4 billets pour ce match suite a des concours marketing web.

Le coeur y est mais pas la tête.
L'intérêt ça se crée.
L'argent achète l'argent.
Je suis d'accord avec l'ensemble de tes suggestions, mais pas de ton constat. Je trouve la couverture médiatique satisfaisante et les cotes d'écoutes, a mon souvenir, est parmis les meilleurs de la ligue. Ceci dit, l'intérêt va mourir assez vite si on se fait toujours crammé par TFC.

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25458
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 24 août 2017 9:03

Polio a écrit :
23 août 2017 18:03
La veille d'un match, la province devrait parler du match qui s'en vient.
On est à trois jours du classico et personne en parle... ICI-MÊME. Un moment donné faudra vraiment arrêter de chiâler sur ce que les autres font pas...

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 24 août 2017 15:09

Entre parenthèses, quelqu'un peut bien me confirmer que les frais d'expansion MLS de 40M $ pour IMFC étaient bien payable sur 5 ans (8M/ans)? J'arrive pas a trouver de l'info la-dessus et il me semble bien l'avoir vu quelque part...

Polio
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 3065
Inscription : 04 juin 2013 20:15
Votre vrai nom : Dany .
Club préféré : IMFC
Place dans le stade : 125 Q
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Polio » 24 août 2017 17:35

penz a écrit :
24 août 2017 9:03
Polio a écrit :
23 août 2017 18:03
La veille d'un match, la province devrait parler du match qui s'en vient.
On est à trois jours du classico et personne en parle... ICI-MÊME. Un moment donné faudra vraiment arrêter de chiâler sur ce que les autres font pas...
la poule ou l'oeuf ?

Avatar de l’utilisateur
MrImpact
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2611
Inscription : 13 mai 2010 18:41
Club préféré : IMFC
Mon “autre” club favori : SSC Napoli
Place dans le stade : 207
Localisation : Couronne Nord

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par MrImpact » 24 août 2017 17:44

Polio a écrit :
24 août 2017 17:35
penz a écrit :
24 août 2017 9:03
Polio a écrit :
23 août 2017 18:03
La veille d'un match, la province devrait parler du match qui s'en vient.
On est à trois jours du classico et personne en parle... ICI-MÊME. Un moment donné faudra vraiment arrêter de chiâler sur ce que les autres font pas...
la poule ou l'oeuf ?

C'est pas ta faute .
IMFC Unica e sola, fede

Avatar de l’utilisateur
fmfranck
Champion continental
Champion continental
Messages : 5175
Inscription : 17 mars 2011 13:57
Votre vrai nom : Francis

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par fmfranck » 01 septembre 2017 11:19

On veut attirer des fans de foot qui seront fidèles au club, mais le compte Facebook de l'Impact parle de tout sauf du foot. "Promo par ci, événement du club sans rapport avec le foot par là".

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 01 septembre 2017 11:26

fmfranck a écrit :
01 septembre 2017 11:19
On veut attirer des fans de foot qui seront fidèles au club, mais le compte Facebook de l'Impact parle de tout sauf du foot. "Promo par ci, événement du club sans rapport avec le foot par là".
Résultat : moins en moins d'amateur de foot dans les gradins.

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25458
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 01 septembre 2017 12:10

Y a aussi cette promo où on demande aux gens de trouver les rhinos (!!!!) dans le stade et de se prendre en photo avec pour gagner une réno de cuisine ou je sais pas quoi...

Les rhinos. Man. Mon coeur saigne.

Pascal
Minime
Minime
Messages : 141
Inscription : 01 octobre 2014 15:33
Votre vrai nom : Pascal Bouchard
Place dans le stade : 126 F

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Pascal » 01 septembre 2017 13:45

Je viens d'aller vérifier pour les cuisines. Ben tabarnak, je n'y croyais pas.

https://twitter.com/RinoxInc/status/893124587701010432

Des rhinos dans le stade, "Whatever it takes" qu'ils disent...

Prochain concours, prenez un selfie avec une photo de Giovinco pour gagner un voyage en Italie

mathf
Cadet
Cadet
Messages : 288
Inscription : 28 mai 2010 14:03
Votre vrai nom : Mathieu

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par mathf » 01 septembre 2017 13:49

Je ne sais pas si c'est moi qui devient simplement de plus en plus exaspéré ou si le produit que le club essaie de vendre est simplement de plus en plus enfantin.

Je ne savais pas pour ce truc de rhinos. À la base, l'idée est conne dans un stade de foot, mais dans le contexte de Montréal, ça l'est d'autant plus. En gros, on ne garde de la phase pré-MLS que la famiglia et les familles.

À mon sens, les DCV étaient le plus bel outil marketing. Eux aussi me semblent avoir changé, pour le pire. J'en ai marre de ces images de groupes d'enfants, des activités à la con des partenaires, des simili percussionnistes brésiliens (le malaise de les voir sur le terrain...), des chanteurs de TVA, etc.

Et il n'y a plus de responsable marketing. Tk.

Pascal
Minime
Minime
Messages : 141
Inscription : 01 octobre 2014 15:33
Votre vrai nom : Pascal Bouchard
Place dans le stade : 126 F

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Pascal » 01 septembre 2017 13:54

mathf a écrit :
01 septembre 2017 13:49
des simili percussionnistes brésiliens (le malaise de les voir sur le terrain...)
Oh mon dieu que c'est dur à regarder cet avant-match. Le plus drôle c'est qu'au dernier match contre TFC, pour une rare fois la foule embarque dans les chants d'avant-match. On sent le tempo et l'excitation monter... et puis l'annonceur coupe tout ça pour les tambours. :non:

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 01 septembre 2017 15:30

mathf a écrit :
01 septembre 2017 13:49
Je ne sais pas si c'est moi qui devient simplement de plus en plus exaspéré ou si le produit que le club essaie de vendre est simplement de plus en plus enfantin.

Je ne savais pas pour ce truc de rhinos. À la base, l'idée est conne dans un stade de foot, mais dans le contexte de Montréal, ça l'est d'autant plus. En gros, on ne garde de la phase pré-MLS que la famiglia et les familles.

À mon sens, les DCV étaient le plus bel outil marketing. Eux aussi me semblent avoir changé, pour le pire. J'en ai marre de ces images de groupes d'enfants, des activités à la con des partenaires, des simili percussionnistes brésiliens (le malaise de les voir sur le terrain...), des chanteurs de TVA, etc.

Et il n'y a plus de responsable marketing. Tk.
+30000000000

Ce club a complètement perdu son authenticité. Plus que jamais, c'est une gammique commerciale niveau D2.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités