Foot-business (le sujet économique)

Discussion concernant tout ce qui touche de près ou de loin le porte-drapeau du soccer québécois ainsi que la Major League Soccer
Avatar de l’utilisateur
flying_dutchman
Titulaire indiscutable
Titulaire indiscutable
Messages : 1681
Inscription : 19 août 2010 13:03
Club préféré : Montreal
Mon “autre” club favori : Borussia Dortmund

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par flying_dutchman » 16 août 2017 17:32

Selon Forbes, Los Angeles a la plus grande valeur parmi les clubs de MLS, suivi par Seattle et Toronto (les clubs d'expansion ne sont pas inclus dans l'etude).

Montreal vaudrait 175 M$, avec un revenu de 25 M$ tout en perdant 3 M$ par annee.

https://www.forbes.com/sites/chrissmith ... 06f2f1b815
WHATEVER IT TAKES! TOUT POUR GAGNER!

Bxl Boy
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 18343
Inscription : 27 janvier 2003 20:08
Club préféré : RWD Molenbeek (47)
Place dans le stade : Tribune de presse
Localisation : Verdun
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Bxl Boy » 16 août 2017 21:50

Ce qui est intéressant là-dedans aussi, c'est que ça permet de calculer les dépenses de chacun (revenus + pertes), faudrait en faire un tableau.
impactsoccer sur twitter
Coup Franc, l'espace officiel de la Major League Soccer en français
Vision du Jeu, un autre regard

Avatar de l’utilisateur
flying_dutchman
Titulaire indiscutable
Titulaire indiscutable
Messages : 1681
Inscription : 19 août 2010 13:03
Club préféré : Montreal
Mon “autre” club favori : Borussia Dortmund

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par flying_dutchman » 16 août 2017 21:55

Voici le tableau classe en fonction des gains/pertes
Image
WHATEVER IT TAKES! TOUT POUR GAGNER!

Matheo
Poupon
Poupon
Messages : 56
Inscription : 13 avril 2015 23:38
Votre vrai nom : Mathieu

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Matheo » 16 août 2017 22:28

Quelqu'un peut m'expliquer les revenus vs. les revenus d'opération?

Est-ce que ça équivaut au revenu brute vs. revenu nette, ou c'est plus compliqué que ça?

Avatar de l’utilisateur
flying_dutchman
Titulaire indiscutable
Titulaire indiscutable
Messages : 1681
Inscription : 19 août 2010 13:03
Club préféré : Montreal
Mon “autre” club favori : Borussia Dortmund

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par flying_dutchman » 16 août 2017 22:44

Matheo a écrit :
16 août 2017 22:28
Quelqu'un peut m'expliquer les revenus vs. les revenus d'opération?

Est-ce que ça équivaut au revenu brute vs. revenu nette, ou c'est plus compliqué que ça?
En gros, on peut le voir comme etant les revenus avant/apres depenses.
WHATEVER IT TAKES! TOUT POUR GAGNER!

Bxl Boy
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 18343
Inscription : 27 janvier 2003 20:08
Club préféré : RWD Molenbeek (47)
Place dans le stade : Tribune de presse
Localisation : Verdun
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Bxl Boy » 16 août 2017 23:19

En gros :
Revenus = revenus
Operating income = bénéfices

Revenus - bénéfices = dépenses
Donc, IMFC aurait dépensé 28 M$, Dallas 32, Houston 25, Toronto 55, Chicago 32, etc.
Ce serait amusant de calculer ce tableau complet.
impactsoccer sur twitter
Coup Franc, l'espace officiel de la Major League Soccer en français
Vision du Jeu, un autre regard

Avatar de l’utilisateur
Campoozmstnz
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1122
Inscription : 28 mai 2013 11:12
Votre vrai nom : Daniel

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Campoozmstnz » 17 août 2017 8:51

Donc les clubs avec les gros salaires ont plus de chances a se retrouver au bas du tableau.
Je me demande comment pourrait faire IMFC, qui a somme toute de bonnes assistances, pour ne pas encaisser de pertes sans sacrifier sur la masse salariale ou sans faire monter le prix des billets.

Pouchkine
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1084
Inscription : 01 novembre 2015 8:38
Votre vrai nom : Philippe

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Pouchkine » 17 août 2017 9:46

C'est le problème du dollar canadien.

Avatar de l’utilisateur
94,04,09,?
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1064
Inscription : 14 juin 2011 21:13
Club préféré : ben voyons
Mon “autre” club favori : Man. United
Place dans le stade : 131

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par 94,04,09,? » 17 août 2017 10:01

Au moins on est pas les Rapids! Deuxième plus petite valeur, plus petits revenus, un des pires déficits. Ça fait dur.

Avatar de l’utilisateur
Daniel
Champion continental
Champion continental
Messages : 8408
Inscription : 28 janvier 2003 20:10
Place dans le stade : Kop [132]
Localisation : Kop [Section 132], Plateau

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Daniel » 17 août 2017 10:29

94,04,09,? a écrit :
17 août 2017 10:01
Au moins on est pas les Rapids! Deuxième plus petite valeur, plus petits revenus, un des pires déficits. Ça fait dur.
Ça fait dur ou.... c'est le même proprio qui a un complexe de + de 20 terrains de soccer autour du stade? http://www.dickssportinggoodspark.com/m ... p_2015.pdf

Ça ne rentre pas dans les revenus des Rapids, mais ça fait du $ en titi...

Pouchkine
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1084
Inscription : 01 novembre 2015 8:38
Votre vrai nom : Philippe

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Pouchkine » 17 août 2017 11:00

Donc si nos revenus étaient en dollar américain on serait où dans la liste?

Bxl Boy
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 18343
Inscription : 27 janvier 2003 20:08
Club préféré : RWD Molenbeek (47)
Place dans le stade : Tribune de presse
Localisation : Verdun
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Bxl Boy » 17 août 2017 11:14

Nos prix ne seraient pas les mêmes... c'est pas parce que deux monnaies ont le même nom qu'elles doivent avoir la même valeur.
impactsoccer sur twitter
Coup Franc, l'espace officiel de la Major League Soccer en français
Vision du Jeu, un autre regard

Avatar de l’utilisateur
Campoozmstnz
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1122
Inscription : 28 mai 2013 11:12
Votre vrai nom : Daniel

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Campoozmstnz » 17 août 2017 11:42

Bxl Boy a écrit :
16 août 2017 23:19
En gros :
Revenus = revenus
Operating income = bénéfices

Revenus - bénéfices = dépenses
Donc, IMFC aurait dépensé 28 M$, Dallas 32, Houston 25, Toronto 55, Chicago 32, etc.
Ce serait amusant de calculer ce tableau complet.
Voilà: https://goo.gl/HT8kwW J'y ai ajouté les classements en bonus. J'imagine qu'il y a moyen de calculer des ratios et autres indices avec ces chiffres.

Bxl Boy
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 18343
Inscription : 27 janvier 2003 20:08
Club préféré : RWD Molenbeek (47)
Place dans le stade : Tribune de presse
Localisation : Verdun
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Bxl Boy » 17 août 2017 11:47

Très intéressant !
Donc, 12 équipes dépensent plus que l'Impact, 7 dépensent moins (évidemment, Minnesota et Atlanta ne sont pas encore dans le tableau)
impactsoccer sur twitter
Coup Franc, l'espace officiel de la Major League Soccer en français
Vision du Jeu, un autre regard

Avatar de l’utilisateur
Campoozmstnz
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1122
Inscription : 28 mai 2013 11:12
Votre vrai nom : Daniel

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Campoozmstnz » 17 août 2017 11:53

Bxl Boy a écrit :
17 août 2017 11:47
Très intéressant !
Donc, 12 équipes dépensent plus que l'Impact, 7 dépensent moins (évidemment, Minnesota et Atlanta ne sont pas encore dans le tableau)
Comparer le classement vs. le rang de dépenses nous dit si les clubs dépensent "bien" ou "mal".

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25458
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 17 août 2017 13:23

Fascinant de voir l'écart entre RSL et SKC, soit les deux modèles cités par l'Impact il y a quelques années.
Les choses changent vite en MLS.

Avatar de l’utilisateur
flying_dutchman
Titulaire indiscutable
Titulaire indiscutable
Messages : 1681
Inscription : 19 août 2010 13:03
Club préféré : Montreal
Mon “autre” club favori : Borussia Dortmund

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par flying_dutchman » 17 août 2017 14:08

penz a écrit :
17 août 2017 13:23
Fascinant de voir l'écart entre RSL et SKC, soit les deux modèles cités par l'Impact il y a quelques années.
Les choses changent vite en MLS.
En effet, surtout en observant l'evolution des deux clubs entre 2012 et 2016:

2012
Salt Lake: Valeur: 85 M$; Revenu: 23 M$; Depense: 23 M$

Kansas City: Valeur: 108 M$; Revenu 28 M$; Depense: 23 M$

2016
Salt Lake: Valeur: 155 M$; Revenu: 21 M$; Depense: 18 M$

Kansas City: Valeur: 260 M$; Revenu 36 M$; Depense: 34 M$


Dans la meme foulee, en comparant Montreal et Vancouver entre 2012 et 2016:

2012
Montreal: Valeur: 96 M$; Revenu: 26 M$; Depense: 23 M$

Vancouver: Valeur: 86 M$; Revenu 23 M$; Depense: 23 M$

2016
Montreal: Valeur: 175 M$; Revenu: 25 M$; Depense: 28 M$

Vancouver: Valeur: 150 M$; Revenu 20 M$; Depense: 23 M$
WHATEVER IT TAKES! TOUT POUR GAGNER!

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 17 août 2017 15:36

Donc IMFC perd 3M en cout d'opération mais gagne 40M en valeur. Je sais que cette logique ne s'applique qu'a la vente, mais peu importe, le jour ou Joey va prendre sa retraite et voudra vendre son club, il sera mort de rire. De plus, tout investissement sur les infrastructures s'ajoutera - au moins en parti - a la valeur du club. Bref il pourrait investir davantage et opérer dans les dettes a chaque année et au bout du compte rembourser tout ces dettes et enpocher un gros profis a la vente. Bon ca peut paraitre un peu simpliste, mais en même temps, y'a tu vraiment besoin d'être si cheap que ca?

Avatar de l’utilisateur
94,04,09,?
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1064
Inscription : 14 juin 2011 21:13
Club préféré : ben voyons
Mon “autre” club favori : Man. United
Place dans le stade : 131

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par 94,04,09,? » 17 août 2017 18:24

Phil7777 a écrit :
17 août 2017 15:36
Donc IMFC perd 3M en cout d'opération mais gagne 40M en valeur. Je sais que cette logique ne s'applique qu'a la vente, mais peu importe, le jour ou Joey va prendre sa retraite et voudra vendre son club, il sera mort de rire. De plus, tout investissement sur les infrastructures s'ajoutera - au moins en parti - a la valeur du club. Bref il pourrait investir davantage et opérer dans les dettes a chaque année et au bout du compte rembourser tout ces dettes et enpocher un gros profis a la vente. Bon ca peut paraitre un peu simpliste, mais en même temps, y'a tu vraiment besoin d'être si cheap que ca?
Ce qui me fait peur, c'est que plus le club vaut cher et moins il rapporte, moins il est attrayant pour un investisseur local.

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 17 août 2017 19:21

Et si on prend on considération qu'IMFC ne paye plus a partir de cette année le 8M annuel pour l'entré en MLS, ca veut dire que si les dépenses de cette année serait identique a celle de 2016, on ferait un profit de 5M a la fin de l'année?

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25458
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 18 août 2017 11:26

Phil7777 a écrit :
17 août 2017 19:21
Et si on prend on considération qu'IMFC ne paye plus a partir de cette année le 8M annuel pour l'entré en MLS, ca veut dire que si les dépenses de cette année serait identique a celle de 2016, on ferait un profit de 5M a la fin de l'année?
Moins le salaire de Drogba.

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 18 août 2017 11:28

penz a écrit :
18 août 2017 11:26
Phil7777 a écrit :
17 août 2017 19:21
Et si on prend on considération qu'IMFC ne paye plus a partir de cette année le 8M annuel pour l'entré en MLS, ca veut dire que si les dépenses de cette année serait identique a celle de 2016, on ferait un profit de 5M a la fin de l'année?
Moins le salaire de Drogba.
+ le demi salaire de Dzemaili j'imagine. Bref si ce calcul est bon, jvois pas pk Joey est si cheap et fait autant de coupure. Ya surement des trucs qui m'échappent.

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25458
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 18 août 2017 12:04

Phil7777 a écrit :
18 août 2017 11:28
penz a écrit :
18 août 2017 11:26
Phil7777 a écrit :
17 août 2017 19:21
Et si on prend on considération qu'IMFC ne paye plus a partir de cette année le 8M annuel pour l'entré en MLS, ca veut dire que si les dépenses de cette année serait identique a celle de 2016, on ferait un profit de 5M a la fin de l'année?
Moins le salaire de Drogba.
+ le demi salaire de Dzemaili j'imagine. Bref si ce calcul est bon, jvois pas pk Joey est si cheap et fait autant de coupure. Ya surement des trucs qui m'échappent.
Ça fait quand même un moment que Joey se "plaint". On dirait qu'il a de la difficulté à récupérer des sommes pour investir, ou simplement à investir. C'est pas tout à fait surprenant quand ça fait 25 ans que c'est lui qui tient le foot professionnel au Québec à bout de bras (et du fond de sa poche). Peut-être qu'il veut que quelqu'un d'autre vienne l'appuyer un peu.

En 2012, le fonds de solidarité FTQ est devenu propriétaire minoritaire de l'Impact, comme quoi la famille Saputo est pas contre l'idée d'avoir des copropriétaires à l'Impact. Mais c'est probablement pas suffisant. Ils ont payé 7,5 M$ et ont probablement certaines réticences à fournir plus de fric. Ça nous amène aux récentes déclarations de Joey. Était-ce pour se plaindre du "petit" marché de Montréal, ou pour attirer l'attention de partenaires potentiels? Le "petit" marché, c'était le marché sportif (les fans) ou le marché corporatif (les entreprises prête à appuyer le club)? On a déjà démontré clairement, chiffres à l'appui, que c'était pas nous le problème... Donc, la famille Saputo a-t-elle fait le maximum qu'elle peut/veut faire pour le moment?

Si elle se met à investir maintenant, ça va être difficile d'attirer un nouveau co-proprio à moyen terme, parce que tout le monde va se dire "hey, vous êtes capables tous seuls", ce qui a presque toujours été le cas depuis 1993. L'Impact a atteint un palier; oui, la famille Saputo a les ressources pour passer au prochain niveau. Mais pourquoi devrait-elle ENCORE casquer les millions et faire des trucs d'un côté en en laissant d'autres en attente, comme c'est le cas depuis 2012? Avec un nouveau partenaire de gros calibre, y aura moyen d'investir massivement, partout. En plus, on sait que Saputo aime les plans de 5 ans. Le plan de 5 ans de l'Impact en tant qu'entreprise, c'est 2012-2017. On est arrivé au bout du chemin. De toute évidence, on est en train de se préparer à traverser la rivière.

On a une grosse cylindrée (Quebecor) qui est omniprésente au stade et autour de l'Impact et qui a ouvertement démontré son intérêt à détenir une franchise sportive, mais du côté du hockey. Sauf que ça semble être au point mort de ce côté-là. Mercredi, le big boss de cette grosse cylindrée est venu faire son tour au stade. Pas anormal en soit, bien que je crois qu'il ne le fasse pas chaque année. Le timing est intéressant.

Tout ceci n'est que mon impression et mes observations. Je n'ai aucune info qui me laisse croire que c'est réellement ça qui se passe. Si j'avais à parier, je mettrais un beau 5 dessus quand même, mais je toucherais pas à mes billets de 20. Pas encore, du moins. :)

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2729
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 18 août 2017 13:26

penz a écrit :
18 août 2017 12:04
Ça fait quand même un moment que Joey se "plaint". On dirait qu'il a de la difficulté à récupérer des sommes pour investir, ou simplement à investir. C'est pas tout à fait surprenant quand ça fait 25 ans que c'est lui qui tient le foot professionnel au Québec à bout de bras (et du fond de sa poche). Peut-être qu'il veut que quelqu'un d'autre vienne l'appuyer un peu.

En 2012, le fonds de solidarité FTQ est devenu propriétaire minoritaire de l'Impact, comme quoi la famille Saputo est pas contre l'idée d'avoir des copropriétaires à l'Impact. Mais c'est probablement pas suffisant. Ils ont payé 7,5 M$ et ont probablement certaines réticences à fournir plus de fric. Ça nous amène aux récentes déclarations de Joey. Était-ce pour se plaindre du "petit" marché de Montréal, ou pour attirer l'attention de partenaires potentiels? Le "petit" marché, c'était le marché sportif (les fans) ou le marché corporatif (les entreprises prête à appuyer le club)? On a déjà démontré clairement, chiffres à l'appui, que c'était pas nous le problème... Donc, la famille Saputo a-t-elle fait le maximum qu'elle peut/veut faire pour le moment?

Si elle se met à investir maintenant, ça va être difficile d'attirer un nouveau co-proprio à moyen terme, parce que tout le monde va se dire "hey, vous êtes capables tous seuls", ce qui a presque toujours été le cas depuis 1993. L'Impact a atteint un palier; oui, la famille Saputo a les ressources pour passer au prochain niveau. Mais pourquoi devrait-elle ENCORE casquer les millions et faire des trucs d'un côté en en laissant d'autres en attente, comme c'est le cas depuis 2012? Avec un nouveau partenaire de gros calibre, y aura moyen d'investir massivement, partout. En plus, on sait que Saputo aime les plans de 5 ans. Le plan de 5 ans de l'Impact en tant qu'entreprise, c'est 2012-2017. On est arrivé au bout du chemin. De toute évidence, on est en train de se préparer à traverser la rivière.

On a une grosse cylindrée (Quebecor) qui est omniprésente au stade et autour de l'Impact et qui a ouvertement démontré son intérêt à détenir une franchise sportive, mais du côté du hockey. Sauf que ça semble être au point mort de ce côté-là. Mercredi, le big boss de cette grosse cylindrée est venu faire son tour au stade. Pas anormal en soit, bien que je crois qu'il ne le fasse pas chaque année. Le timing est intéressant.

Tout ceci n'est que mon impression et mes observations. Je n'ai aucune info qui me laisse croire que c'est réellement ça qui se passe. Si j'avais à parier, je mettrais un beau 5 dessus quand même, mais je toucherais pas à mes billets de 20. Pas encore, du moins. :)
Super intéressant tes propos. C'est vrai que probablement toutes ses pertes a l'époque D2 affecte sont jugement. Peut-être ca le rend plus prudent et craintif que nécessaire. Je suis le premier a vouloir que Joey s'associe a un autre partenaire riche, mais j'ai toujours eu l'impression que c'était son joujou et qu'il voulais limiter au maximum ce type d'association - ce que tu me dit me surprend quelque peu.

En ce qui concerne la déclaration de Joey a la réunion des membres, il me semble qu'il a bien dit qu'on était un petit CLUB, pas un petit marché. Présumant que j'ai bien compris, Joey a raison, car si le club est petit (et se comporte comme tel), le marché lui, ne l'est pas. Je dirait qu'on est un marché moyen. Pas NY ou LA, mais pas non plus CLB ou POR.

Vous le savez déja maintenant, tout ce qui touche au business et a l'économie sportive d'IMFC me passionne. De plus, je suis plus souvent qu'autrement le genre de personne qui se retrouve au milieu de deux opinions. Or, en ce qui concerne la mauvaise direction du modèle d'affaire IMFC et le potentiel du marché, je suis rarement aussi certain de mes opinions. Pour moi, tout les indicateurs sont clair : le potentiel du marché est énorme, et présentement mal exploité. Si je me rappelle bien des derniers chiffres :

TFC a une moyenne de 27,000 au stade, et 98,000 TV
MTL a une moyenne de 18,000 au stade, et + de 200,000 TV.

Cet indicateur seul en dit beaucoup.

TVA Sports (Vidéotron, Québecor, etc.) a effectivement toujours démontré un + grand intérêt envers IMFC. Ils ont clairement main-mise dans ce projet. S'il voudrais s'associer a Joey et en faire un gros club, je serait le premier heureux.

Je ne suis pas un gros fan de tout ce qui est Québécor, encore moin de PKP. Je crois également qu'une telle association peut être malsaine en terme de média : ca garantirait les droits TV exclusivement a TVA Sports et ca enlèverais encore plus d'objectivité médiatique. Quoi qu'il en soit, Québécor est une institution local avec de clairs intérêts sportifs, donc il y aurait définivement plus de bon que de mauvais dans une telle association.

Maudit que j'aimerais être riche.
Dernière édition par Phil7777 le 18 août 2017 13:38, édité 1 fois.

pascalf1
Joueur de réserve
Joueur de réserve
Messages : 518
Inscription : 20 août 2011 22:23
Votre vrai nom : pascalf1

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par pascalf1 » 18 août 2017 13:37

Un investisseur sportif sérieux continuerait d'investir sachant que le retour sur investissement se fait à long terme. D'ailleurs, la preuve est déjà faites sachant que l'Impact a investi :

- 40 millions US pour la franchise à l'origine (d'ailleurs moins que ça si on prends en compte le 7.5 de la FTQ). Rappelez-vous que certains trouvais ça TRÈS cher à l'origine...
- Environ 20 millions canadien pour le stade Saputo (environ 9 millions initialement en 2008 + 7 millions en 2012 + 3 millions cette année)
- 16 millions environ pour le centre d'entraînement
- On va dire un 10 millions pour l'Académie (je ne sais aucunement combien ont été investi la dedans)

On arrive à un total de 86 millions incluant un 40 millions US, donc mettons 100 millions canadien tout rond (rappelons qu'à l'époque où l'Impact a payé le 40 millions, le taux de change était beaucoup plus favorable).

Maintenant, on évalue l'Impact à 176 millions US. Par chez nous, on a un coussin de 76 millions pour éponger les fameuses pertes et tout sur les 5 dernières années. Donc, en ce qui me concerne, l'Impact est un investissement payant, très payant même. On évalue le prix de l'équipe à 176 millions, mais il est impossible que ce soit le prix de vente potentiel de l'équipe si un proprio américain débarquait ici pour la déménager aux US par exemple, sachant que les franchises se vendent 150 millions US en expansion et que la fin de la disponibilité approche à grand pas. Alors quand la ligue aura 30-32 équipes, la rareté fera son oeuvre et là la valeur des équipes augmentera de façon significative.

De plus, les revenus de la ligue de cesse d'augmenté, il n'y a qu'à voir le nouveau contrat Adidas qui s'est multiplié par 5 récemment de 25 à 117 millions US par année. Ce montant est plus élevé que le contrat de télé actuel, alors pas besoin d'être un voyant pour savoir que le contrat de télé en 2022 va probablement au minimum doublé de 90 à 180 millions par année sinon plus.

Une fois tout cela dit, combien pensez-vous que l'Impact vaudra en 2022? Ça dépassera assurément les 250 millions US....pensez-vous que l'Impact perdra 10 millions US par année pendant les 10 prochaines années pour annuler la valeur actualisé de l'équipe? J'en doute puisque les revenus de la ligue, donc des équipes augmentent rapidement, donc les pertes devraient normalement diminuées ou rester les mêmes si les équipes augmentent les dépensent sur les joueurs.

Au final, si je suis un investisseur externe qui a les moyens et que les Saputo sont frileux...moi je rentre à pleine porte et je prends tout ce qui veulent me vendre, 20-25-50% ou même la totalité. Sur 15-20 ans, ce sera un coup de circuit côté investissement. D'ailleurs, avez-vous entendu la FTQ se plaindre ou même un autre proprio de la ligue? Non et vous ne les entendrai pas non plus parce qu'ils savent très bien qu'investir 200 à 300 millions aujourd'hui (donc beaucoup plus que les Saputo) vaudra 1 milliard dans 15 à 20 ans.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités