Foot-business (le sujet économique)

Discussion concernant tout ce qui touche de près ou de loin le porte-drapeau du soccer québécois ainsi que la Major League Soccer
Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2730
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 18 août 2017 13:44

pascalf1 a écrit :
18 août 2017 13:37
On évalue le prix de l'équipe à 176 millions, mais il est impossible que ce soit le prix de vente potentiel de l'équipe si un proprio américain débarquait ici pour la déménager aux US par exemple, sachant que les franchises se vendent 150 millions US en expansion et que la fin de la disponibilité approche à grand pas.
Si IMFC mettait son club a vendre, il se vendrais demain matin (probablement par un investisseur américain). Et il pourrait facilement se vendre a 176M, voir plus. Faut pas oublier que le frais d'entré en MLS de 150M est seulement pour le droit d'avoir une franchise dans cette ligue. Or IMFC a non seulement payé ce droit, mais il y a déja une équipe, une stade et un centre de formation. Ce sont des acquis que le nouveau proprio peut a tout le moin vendre, s'il ne reste pas a Montréal.
pascalf1 a écrit :
18 août 2017 13:37
D'ailleurs, avez-vous entendu la FTQ se plaindre ou même un autre proprio de la ligue? Non et vous ne les entendrai pas non plus parce qu'ils savent très bien qu'investir 200 à 300 millions aujourd'hui (donc beaucoup plus que les Saputo) vaudra 1 milliard dans 15 à 20 ans.
100% d'accord. Et cest pour ca que j'aimerais que Joey voit a plus long terme. Viser la rentabilité après 5 ans en MLS, cest une vision a très court terme.

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25502
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 18 août 2017 13:54

Que Saputo ait dit club, équipe ou marché, ça voulait dire la même chose : on a moins d'argent que les gros.
C'est ça le message. Et si certains ont entendu qu'il se plaignait que les gens allaient pas au stade parce que ça sonnait vraiment comme ça (mais encore une fois, on l'a démontré, c'est faux), je pense que ce qu'il voulait dire, dans le fond du fond, c'est qu'on tourne presque au maximum pour les revenus actuellement. Je suis pas un as de la finance, mais si tu regardes la situation actuelle et que tu te projettes, comme JS aime le faire, cinq ans plus loin, tu pourras pas rivaliser sans un apport financier massif externe, parce que tes revenus, même si tu trouves le moyen de les augmenter chaque année, ne suffiront jamais pour être dans l'élite. Et les chiffres de Forbes cette semaine le confirment clairement. Faut investir pour engendrer plus de revenus, mais les marges de profit restent faibles.

Les mecs qui ont commencé cette ligue-là l'ont fait en sachant qu'ils allaient perdre de l'argent, mais qu'à long terme, ça deviendrait rentable. On est rendu là, mais pas pour tout le monde, et c'est juste le début. Faut continuer à développer, et pour ça, ça prend du capital à investir et de quoi éponger les pertes. Et Saputo est clairement essoufflé à force de fournir le cash depuis 25 ans. Sauf que Seattle, LA, etc, se démarquent et dans 5 ans, si l'Impact est à 2 M$ de profit, ce sera chouette, mais ça va faire mal si Seattle, LA et à plus forte raison TFC sont à 15-20-25 M$...

Ceci étant dit, attendez-vous à une augmentation du prix des billets en 2018.

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2730
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 18 août 2017 14:11

penz a écrit :
18 août 2017 13:54
Les mecs qui ont commencé cette ligue-là l'ont fait en sachant qu'ils allaient perdre de l'argent, mais qu'à long terme, ça deviendrait rentable. On est rendu là...
Effectivement, et cest ce que je veux dire par vision a court terme de Joey. J'avais déja écris sur ce forum qu'un proprio d'une équipe de sport qui vise le succès devrait se préparer a investir pour 2 ou 3 décénnies avant de commencer a voir le ROI. Ben cest ca...

Pas normal que Joey, qui a payé des pinottes pour sont stade, vise déja la rentabilité après 5 ans. Clairement, comme tu dis, il semble être limité financièrement. J'espère juste pas qu'il va attendre que TFC gagne 5 MLS cup, 8 Coupe Amway et un CCL avant de comprendre que si tu vises pas haut, tu vas forcément te faire piétiner par ceux qui le font.

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25502
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 18 août 2017 14:54

Phil7777 a écrit :
18 août 2017 14:11
Pas normal que Joey, qui a payé des pinottes pour sont stade, vise déja la rentabilité après 5 ans.
Comme je dis, je pense plutôt qu'il a conscience que ça prend des investissements majeurs, que le club est rendu à un palier et que pour continuer à monter, il faut investir de manière importante, d'où l'intérêt d'un partenaire d'un certain poids. Pas une question d'atteindre la rentabilité illico presto. La rentabilité, elle viendra, c'est certain, plus tôt que tard.

Et puis faut pas se leurrer non plus. Tu regardes TFC, son lineup, son stade, son centre d'entraînement et tu vois tout de suite la différence avec l'Impact. L'Impact c'est bien. TFC, c'est une coche au-dessus. Pas sûr que Saputo se contente du "bien" très longtemps. L'Impact est mieux que certains, mais surtout s'éloigne de ce qui devient de plus en plus la norme. Comme je dis, le club est à un tournant, et doit s'engager dans une nouvelle voie et je crois que la famille Saputo aimerait y aller accompagnée. Je peux me tromper, mais ça ressemble fort à ça. Si tu prévois que pour passer le cap, il faudra casquer des tonnes de fric pendant les x prochaines années, c'est toujours mieux si t'as un pote qui te dit "t'inquiètes, je vais mettre la moitié avec toi."

trokoshea
Poupon
Poupon
Messages : 93
Inscription : 13 juillet 2016 20:38
Votre vrai nom : Eric Chenard
Club préféré : IMFC
Mon “autre” club favori : Le Bayern de Munich
Localisation : Ahuntsic

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par trokoshea » 18 août 2017 15:13

Phil7777 a écrit :
18 août 2017 14:11
J'espère juste pas qu'il va attendre que TFC gagne 5 MLS cup, 8 Coupe Amway et un CCL avant de comprendre que si tu vises pas haut, tu vas forcément te faire piétiner par ceux qui le font.
Ça résume tellement tout ce qu'il y a à dire sur la question!!! All in ou pas pantoute. C'est comme ça que ça marche.

Bxl Boy
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 18383
Inscription : 27 janvier 2003 20:08
Club préféré : RWD Molenbeek (47)
Place dans le stade : Tribune de presse
Localisation : Verdun
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Bxl Boy » 18 août 2017 15:34

En complément d'information, cette analyse dans les pages économiques de La Presse : http://affaires.lapresse.ca/economie/qu ... ction_POS3
impactsoccer sur twitter
Coup Franc, l'espace officiel de la Major League Soccer en français
Vision du Jeu, un autre regard

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2730
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 18 août 2017 15:40

penz a écrit :
18 août 2017 14:54
Phil7777 a écrit :
18 août 2017 14:11
Pas normal que Joey, qui a payé des pinottes pour sont stade, vise déja la rentabilité après 5 ans.
Comme je dis, je pense plutôt qu'il a conscience que ça prend des investissements majeurs, que le club est rendu à un palier et que pour continuer à monter, il faut investir de manière importante, d'où l'intérêt d'un partenaire d'un certain poids. Pas une question d'atteindre la rentabilité illico presto. La rentabilité, elle viendra, c'est certain, plus tôt que tard.

Et puis faut pas se leurrer non plus. Tu regardes TFC, son lineup, son stade, son centre d'entraînement et tu vois tout de suite la différence avec l'Impact. L'Impact c'est bien. TFC, c'est une coche au-dessus. Pas sûr que Saputo se contente du "bien" très longtemps. L'Impact est mieux que certains, mais surtout s'éloigne de ce qui devient de plus en plus la norme. Comme je dis, le club est à un tournant, et doit s'engager dans une nouvelle voie et je crois que la famille Saputo aimerait y aller accompagnée. Je peux me tromper, mais ça ressemble fort à ça. Si tu prévois que pour passer le cap, il faudra casquer des tonnes de fric pendant les x prochaines années, c'est toujours mieux si t'as un pote qui te dit "t'inquiètes, je vais mettre la moitié avec toi."
Je me croise les doigts pour que ton impression soit la bonne. :)

Edit : Dans le fond, est-ce que ca pourrait expliquer le fait que cette année IMFC courtise encore plus le client éphémère (familles, matantes) - cest a dire le client qui dépense le plus sur le court terme, mais le moins sur le long terme - dans le but de rendre son club plus attrayant financièrement dans l'immédiat pour attirer les investisseurs?

Edit 2 : Si on prend aussi en considération la dissolution du FC Montréal et tout les autres coupures (salaires VP, etc.), on commence a voir un club qui veut clairement assainir son portrait financier sur une très courte période de temps. Très suspect... :wink: :D

Mmh peut-être j'essaye trop...
Dernière édition par Phil7777 le 18 août 2017 16:44, édité 7 fois.

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25502
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 18 août 2017 16:09

Phil7777 a écrit :
18 août 2017 15:40
penz a écrit :
18 août 2017 14:54
Phil7777 a écrit :
18 août 2017 14:11
Pas normal que Joey, qui a payé des pinottes pour sont stade, vise déja la rentabilité après 5 ans.
Comme je dis, je pense plutôt qu'il a conscience que ça prend des investissements majeurs, que le club est rendu à un palier et que pour continuer à monter, il faut investir de manière importante, d'où l'intérêt d'un partenaire d'un certain poids. Pas une question d'atteindre la rentabilité illico presto. La rentabilité, elle viendra, c'est certain, plus tôt que tard.

Et puis faut pas se leurrer non plus. Tu regardes TFC, son lineup, son stade, son centre d'entraînement et tu vois tout de suite la différence avec l'Impact. L'Impact c'est bien. TFC, c'est une coche au-dessus. Pas sûr que Saputo se contente du "bien" très longtemps. L'Impact est mieux que certains, mais surtout s'éloigne de ce qui devient de plus en plus la norme. Comme je dis, le club est à un tournant, et doit s'engager dans une nouvelle voie et je crois que la famille Saputo aimerait y aller accompagnée. Je peux me tromper, mais ça ressemble fort à ça. Si tu prévois que pour passer le cap, il faudra casquer des tonnes de fric pendant les x prochaines années, c'est toujours mieux si t'as un pote qui te dit "t'inquiètes, je vais mettre la moitié avec toi."
Je me croise les doigts pour que ton impression soit la bonne. :)

Edit : Dans le fond, est-ce que ca pourrait expliquer le fait que cette année IMFC courtise encore plus le client éphémère (familles, matantes) - cest a dire le client qui dépense le plus sur le court terme, mais le moins sur le long terme - dans le but de rendre son club plus attrayant financièrement dans l'immédiat pour attirer les investisseurs?

Mmh peut-être j'essaye trop...
L'optimisme te fait bien.

Avatar de l’utilisateur
Daniel
Champion continental
Champion continental
Messages : 8431
Inscription : 28 janvier 2003 20:10
Place dans le stade : Kop [132]
Localisation : Kop [Section 132], Plateau

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Daniel » 18 août 2017 17:17

Faites attention: il y a une différence entre valeur aux livres et cash-flow.

C'est pas parce que ton investissement croît de 20 000$ chaque année que tu vas être content d'y investir 10 000$ de ta poche à chaque année, surtout s'il ne rapporte que 5 000$ annuellement. Les dépenses sortent du portefeuille, tandis que les gains ne sont réalisés qu'à la vente.

Mais quand tu as une famille milliardaire comme proprio (et donc un proprio qui ne sera pas fauché après quelques saisons déficitaires), tu es en mesure de te demander pourquoi ça chiâle tellement dans les médias. C'est normal.

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2730
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 18 août 2017 17:58

Daniel a écrit :
18 août 2017 17:17
Faites attention: il y a une différence entre valeur aux livres et cash-flow.

C'est pas parce que ton investissement croît de 20 000$ chaque année que tu vas être content d'y investir 10 000$ de ta poche à chaque année, surtout s'il ne rapporte que 5 000$ annuellement. Les dépenses sortent du portefeuille, tandis que les gains ne sont réalisés qu'à la vente.

Mais quand tu as une famille milliardaire comme proprio (et donc un proprio qui ne sera pas fauché après quelques saisons déficitaires), tu es en mesure de te demander pourquoi ça chiâle tellement dans les médias. C'est normal.
Oui c'est évident que l'argument de l'augmentation de la valeur des franchises n'est valide qu'a la vente. Ceci dit, même si tu vends pas, c'est pas anormal dans le monde du sport d'investir sur des décénnies avant d'arriver aux profits.

pascalf1
Joueur de réserve
Joueur de réserve
Messages : 518
Inscription : 20 août 2011 22:23
Votre vrai nom : pascalf1

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par pascalf1 » 18 août 2017 18:19

penz a écrit :
18 août 2017 14:54
Phil7777 a écrit :
18 août 2017 14:11
Pas normal que Joey, qui a payé des pinottes pour sont stade, vise déja la rentabilité après 5 ans.
Comme je dis, je pense plutôt qu'il a conscience que ça prend des investissements majeurs, que le club est rendu à un palier et que pour continuer à monter, il faut investir de manière importante, d'où l'intérêt d'un partenaire d'un certain poids. Pas une question d'atteindre la rentabilité illico presto. La rentabilité, elle viendra, c'est certain, plus tôt que tard.

Et puis faut pas se leurrer non plus. Tu regardes TFC, son lineup, son stade, son centre d'entraînement et tu vois tout de suite la différence avec l'Impact. L'Impact c'est bien. TFC, c'est une coche au-dessus. Pas sûr que Saputo se contente du "bien" très longtemps. L'Impact est mieux que certains, mais surtout s'éloigne de ce qui devient de plus en plus la norme. Comme je dis, le club est à un tournant, et doit s'engager dans une nouvelle voie et je crois que la famille Saputo aimerait y aller accompagnée. Je peux me tromper, mais ça ressemble fort à ça. Si tu prévois que pour passer le cap, il faudra casquer des tonnes de fric pendant les x prochaines années, c'est toujours mieux si t'as un pote qui te dit "t'inquiètes, je vais mettre la moitié avec toi."
En t k, j'en connais qui se sont fait ramassé pour faire ce genre de comparaison ici...d'ailleurs, tellement que je n'ai pas osé le dire dans mon commentaire. Mais bon, puisque la porte est ouverte...La MLSE a compris comment investir dans le sport professionnel avec les Maple Leafs/Raptors/TFC. Eux, ils savent comment fonctionne le sport professionnel.

Les Saputo, quand à moi et malgré tout le bien qu'ils ont fait pour le soccer au Québec, ne comprenne rien au sport professionnel nord américain. De plus, ils se sont collés à une personne qui a bâtit un sport basé sur les subventions gouvernementale (Mr Legendre) qui aujourd'hui fonctionne bien, mais il gèrait un évènement annuel combiné à un programme sportif subventionné.

On est loin de la gestion d'une propriété sportive de haut calibre, c'est totalement autre chose et visiblement, cette notion manque cruellement à l'Impact, que ce soit au niveau des proprio ou de la gestion générale non-sportive du club.

Saputo est plutôt du genre "Come and maybe I will build it" alors que le sport professionnel c'est "Build it so they come". TFC, ils ont dépensé des tonnes de fric et grossit le stade et ensuite, ils ont regardé si les gens viendraient. Saputo essaie de voir s'il y aura 15 000 personnes en attente de billets de saison pour voir s'il doublera le salaire de Piatti...voilà la différence entre les Saputo et un proprio d'équipes de sport pro.

Si j'étais Québecor, j'offrirais 60% du club pour 125-150 millions canadien à Saputo dès maintenant pendant qu'il est encore temps. Quand le nouveau contrat de télé américaine sera signé dans 2-3 ans, il sera trop tard.

Pour moi, Saputo, il est comme le proprio d'une équipe comme les Coyotes de l'Arizona : on dépense le minimum, mais au lieu de s'attendre au minimum, on s'attend aux résultat du Canadiens. Ça ne fonctionne pas ainsi et si ça le fatigue ou le frustre à ce point, il devrait vendre et s'occuper de son Bologne, peut-être que la deuxième fois il comprendra.

pascalf1
Joueur de réserve
Joueur de réserve
Messages : 518
Inscription : 20 août 2011 22:23
Votre vrai nom : pascalf1

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par pascalf1 » 18 août 2017 18:25

Phil7777 a écrit :
18 août 2017 17:58
Daniel a écrit :
18 août 2017 17:17
Faites attention: il y a une différence entre valeur aux livres et cash-flow.

C'est pas parce que ton investissement croît de 20 000$ chaque année que tu vas être content d'y investir 10 000$ de ta poche à chaque année, surtout s'il ne rapporte que 5 000$ annuellement. Les dépenses sortent du portefeuille, tandis que les gains ne sont réalisés qu'à la vente.

Mais quand tu as une famille milliardaire comme proprio (et donc un proprio qui ne sera pas fauché après quelques saisons déficitaires), tu es en mesure de te demander pourquoi ça chiâle tellement dans les médias. C'est normal.
Oui c'est évident que l'argument de l'augmentation de la valeur des franchises n'est valide qu'a la vente. Ceci dit, même si tu vends pas, c'est pas anormal dans le monde du sport d'investir sur des décénnies avant d'arriver aux profits.
Demandez à Jeffrey Loria (qui possédait les Expos à la fin) si ça lui a dérangé de rouler à perte avec les Marlins pendant au moins 10 ans. Achat des Marlins en 2002 pour 158 millions, vendu prochainement pour 1.2 milliard.

Et pour ceux qui pensent que ça prend l'argent dans tes poches pour rouler à perte, bien sûr que non! Saputo n'a qu'à se présenter à toute bonne banque du coin pour avoir une bonne ligne de crédit basé sur la valeur du club et de ses actifs. Y'a pas un sous à sortir de ses poches.

moi
Poupon
Poupon
Messages : 75
Inscription : 13 septembre 2014 19:40

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par moi » 18 août 2017 20:31

Le problème avec Joey c'est qu'il est nul en gestion. Pas pour rien que la famiglia l'a sorti de sa compagnie de fromage.

Avatar de l’utilisateur
Phil7777
Joueur d'expérience
Joueur d'expérience
Messages : 2730
Inscription : 10 mai 2011 15:07
Votre vrai nom : Philippe Deschenes

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Phil7777 » 18 août 2017 22:38

pascalf1 a écrit :
18 août 2017 18:19
Les Saputo, quand à moi et malgré tout le bien qu'ils ont fait pour le soccer au Québec, ne comprenne rien au sport professionnel nord américain. De plus, ils se sont collés à une personne qui a bâtit un sport basé sur les subventions gouvernementale (Mr Legendre) qui aujourd'hui fonctionne bien, mais il gèrait un évènement annuel combiné à un programme sportif subventionné.

On est loin de la gestion d'une propriété sportive de haut calibre, c'est totalement autre chose et visiblement, cette notion manque cruellement à l'Impact, que ce soit au niveau des proprio ou de la gestion générale non-sportive du club.

Saputo est plutôt du genre "Come and maybe I will build it" alors que le sport professionnel c'est "Build it so they come". TFC, ils ont dépensé des tonnes de fric et grossit le stade et ensuite, ils ont regardé si les gens viendraient. Saputo essaie de voir s'il y aura 15 000 personnes en attente de billets de saison pour voir s'il doublera le salaire de Piatti...voilà la différence entre les Saputo et un proprio d'équipes de sport pro.

Si j'étais Québecor, j'offrirais 60% du club pour 125-150 millions canadien à Saputo dès maintenant pendant qu'il est encore temps. Quand le nouveau contrat de télé américaine sera signé dans 2-3 ans, il sera trop tard.

Pour moi, Saputo, il est comme le proprio d'une équipe comme les Coyotes de l'Arizona : on dépense le minimum, mais au lieu de s'attendre au minimum, on s'attend aux résultat du Canadiens. Ça ne fonctionne pas ainsi et si ça le fatigue ou le frustre à ce point, il devrait vendre et s'occuper de son Bologne, peut-être que la deuxième fois il comprendra.
D'accord sur toute la ligne. J'ai dit la même chose que toi, dans certain cas presque mot pour mot, sur le thread de l'ambition des clubs. Joey en a fait bcp pour le foot et IMFC, mais la MLS, c'est une autre bête. Joey gère encore son club comme une business normal, pas comme un club de sport professionnel.

De plus, il fait porter la responsabilité du succès de son club sur les épaules du marché, pas sur un investissement à long terme. Pas compliqué : si Joey veut que son produit soit traité comme majeur par son marché, il doit lui-même bâtir et présenter son produit comme tel. Les gens ne vont pas s'acheter une BMW au Dollorama.

deba2012
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1080
Inscription : 17 juin 2010 9:43
Club préféré : Impact
Mon “autre” club favori : Roma
Localisation : Montréal

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par deba2012 » 21 août 2017 11:25

19,033 spectateurs dans un stade d'une capacité de 38,279 places pour le match d'ouverture du championnat italien hier à Bologne. Et on n'entendra pas Joey se plaindre.
deba

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25502
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 21 août 2017 11:46

deba2012 a écrit :
21 août 2017 11:25
19,033 spectateurs dans un stade d'une capacité de 38,279 places pour le match d'ouverture du championnat italien hier à Bologne. Et on n'entendra pas Joey se plaindre.
Le contexte est pas le même non plus.

Pouchkine
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1130
Inscription : 01 novembre 2015 8:38
Votre vrai nom : Philippe

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Pouchkine » 21 août 2017 12:29

deba2012 a écrit :
21 août 2017 11:25
19,033 spectateurs dans un stade d'une capacité de 38,279 places pour le match d'ouverture du championnat italien hier à Bologne. Et on n'entendra pas Joey se plaindre.
Il y avait plus les 2 derniers matchs à Montréal. Et la on parle MLS vs. Serie A. Vraiment une petite personne Saputo. Toujours pas d'excuses de sa part envers les partisans de sa propre équipe. HONTEUX

Avatar de l’utilisateur
Lagom
Cadet
Cadet
Messages : 302
Inscription : 01 décembre 2016 13:21
Votre vrai nom : Antoine
Club préféré : Impact de Montréal
Mon “autre” club favori : IFK Göteborg
Place dans le stade : 115
Localisation : Chez nous

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Lagom » 21 août 2017 12:36

Là, le spam ça suffit. Ça fait combien de fois que tu écris exactement la même chose? Un moment donné on a compris :help:

Avatar de l’utilisateur
Daniel
Champion continental
Champion continental
Messages : 8431
Inscription : 28 janvier 2003 20:10
Place dans le stade : Kop [132]
Localisation : Kop [Section 132], Plateau

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Daniel » 21 août 2017 12:43

Pouchkine a écrit :
21 août 2017 12:29
deba2012 a écrit :
21 août 2017 11:25
19,033 spectateurs dans un stade d'une capacité de 38,279 places pour le match d'ouverture du championnat italien hier à Bologne. Et on n'entendra pas Joey se plaindre.
Il y avait plus les 2 derniers matchs à Montréal. Et la on parle MLS vs. Serie A. Vraiment une petite personne Saputo. Toujours pas d'excuses de sa part envers les partisans de sa propre équipe. HONTEUX
40M euros pour Bologne en droits télés
http://www.totalsportek.com/football/it ... tribution/

MLS et Impact, pas du tout dans le même régistre. 90M $USD pour la ligue, + les contrats locaux/nationaux IMFC
https://en.wikipedia.org/wiki/Major_Lea ... _contracts

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25502
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 21 août 2017 12:53

Lagom a écrit :
21 août 2017 12:36
Là, le spam ça suffit. Ça fait combien de fois que tu écris exactement la même chose? Un moment donné on a compris :help:
Ben oui, mais faut arrêter de lui donner de l'attention aussi...

deba2012
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1080
Inscription : 17 juin 2010 9:43
Club préféré : Impact
Mon “autre” club favori : Roma
Localisation : Montréal

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par deba2012 » 21 août 2017 13:40

penz a écrit :
21 août 2017 11:46
deba2012 a écrit :
21 août 2017 11:25
19,033 spectateurs dans un stade d'une capacité de 38,279 places pour le match d'ouverture du championnat italien hier à Bologne. Et on n'entendra pas Joey se plaindre.
Le contexte est pas le même non plus.
Je sais très bien que la situation n'est pas la même et en ce sens je comprends qu'on ne puisse pas exiger pour l'Impact des investissements aussi importants que ceux que JS fait pour le BFC. Ce qui m'agace et que j'ai beaucoup plus de mal a accepter, c'est sa rhétorique de culpabilisation des fans quant aux assistances insuffisantes à son goût. Ce n'est pas vendeur, et si je me fie au sentiment que cela éveille en moi en tant qu'abonné, c'est repoussoir et contre productif.
deba

Avatar de l’utilisateur
fmfranck
Champion continental
Champion continental
Messages : 5178
Inscription : 17 mars 2011 13:57
Votre vrai nom : Francis

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par fmfranck » 21 août 2017 15:06

deba2012 a écrit :
21 août 2017 13:40
penz a écrit :
21 août 2017 11:46
deba2012 a écrit :
21 août 2017 11:25
19,033 spectateurs dans un stade d'une capacité de 38,279 places pour le match d'ouverture du championnat italien hier à Bologne. Et on n'entendra pas Joey se plaindre.
Le contexte est pas le même non plus.
Je sais très bien que la situation n'est pas la même et en ce sens je comprends qu'on ne puisse pas exiger pour l'Impact des investissements aussi importants que ceux que JS fait pour le BFC. Ce qui m'agace et que j'ai beaucoup plus de mal a accepter, c'est sa rhétorique de culpabilisation des fans quant aux assistances insuffisantes à son goût. Ce n'est pas vendeur, et si je me fie au sentiment que cela éveille en moi en tant qu'abonné, c'est repoussoir et contre productif.
Et voilà.
Image

Bxl Boy
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 18383
Inscription : 27 janvier 2003 20:08
Club préféré : RWD Molenbeek (47)
Place dans le stade : Tribune de presse
Localisation : Verdun
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Bxl Boy » 21 août 2017 15:26

En fait, le point le plus contre-productif n'est même pas là
Plus je vous lis, plus ça me frappe : le message passe surtout aux supporters les plus fidèles
Et donc, ce sont eux qui ressentent cette culpabilisation, alors que ce sont les derniers à viser
Les autres, ils n'entendent pas le message et en plus ils s'en foutent
impactsoccer sur twitter
Coup Franc, l'espace officiel de la Major League Soccer en français
Vision du Jeu, un autre regard

penz
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 25502
Inscription : 09 novembre 2004 21:03
Club préféré : Standard de Liège/Impact
Mon “autre” club favori : Everton
Place dans le stade : 131
Localisation : Section 131 - Hochelaga
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par penz » 21 août 2017 15:33

C'est quoi le message?
Parce que Saputo semblait en avoir un à passer, mais c'est quoi?
J'ai l'impression qu'il y a plein d'interprétations qui ont été faites et qu'on ne sait pas vraiment de quoi on parle.

Bxl Boy
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 18383
Inscription : 27 janvier 2003 20:08
Club préféré : RWD Molenbeek (47)
Place dans le stade : Tribune de presse
Localisation : Verdun
Contact :

Re: Foot-business (le sujet économique)

Message par Bxl Boy » 21 août 2017 15:45

Ça c'est vrai
J'aurais dû écrire "L'interprétation culpabilisante du message"
Surtout la première fois, quand il a rencontré tous les médias autour d'une table, beaucoup de monde avait interprété ça comme un pleurnichage aux supporters (y compris des collègues) et j'en avais une interprétation bien différente cette fois-là
impactsoccer sur twitter
Coup Franc, l'espace officiel de la Major League Soccer en français
Vision du Jeu, un autre regard

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités