Canada 2007 : fête du football sans dopage

Championnat du monde des moins de 20 ans, qui s'est joué au Canada, entre autres à Montréal
Répondre
Avatar de l’utilisateur
condor
Réel espoir
Réel espoir
Messages : 1274
Inscription : 09 février 2005 15:25
Place dans le stade : 133
Localisation : montréal

Canada 2007 : fête du football sans dopage

Message par condor » 02 août 2007 14:42

Canada 2007 : fête du football sans dopage
(FIFA.com) Jeudi 2 août 2007

La Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2007 qui s'est disputée au Canada du 30 juin au 22 juillet 2007 n'a révélé aucun cas de dopage. Conformément au Règlement du contrôle de dopage de la FIFA, deux joueurs par équipe ont été tirés au sort à l'occasion de chacun des 52 matches de la compétition afin d'être soumis aux tests ; un second tirage au sort avait ensuite lieu pour savoir lequel des quatre échantillons d'urine prélevés allait être en plus testé à l'érythropoïétine (EPO). Au total, ce sont donc 208 échantillons qui ont été analysés dans un laboratoire de Montréal accrédité par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) - dont 52 pour l'EPO - et tous étaient négatifs.

Avant la compétition, la possibilité de pratiquer des tests sanguins avait été soulevée lors d'une discussion entre la Commission de Médecine Sportive de la FIFA, le département médical de la FIFA et des experts du laboratoire de Lausanne (Suisse) accrédité par l'AMA. Un consensus s'est dégagé et il est apparu que, pour des échantillons individuels, la technologie existante en matière de tests sanguins ne permet pas d'obtenir davantage d'informations que les tests d'urine pour ce qui est du panel d'analyses. Ainsi, comme lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006, la FIFA a décidé de ne pas effectuer de contrôles sanguins.

"La coopération des joueurs et des officiels des équipes a été excellente", a déclaré Rudy Gittens, membre de la Commission de Médecine Sportive de la FIFA et Officiel médical général du COL et de la FIFA pour la compétition. "Certains de ces jeunes étaient contrôlés pour la première fois, alors il nous a fallu leur expliquer la procédure, et nous avons aussi pu répondre à leurs questions".

Eduquer les joueurs sur place par le biais des Officiels du contrôle de dopage de la FIFA qui sont tous médecins est quelque chose de très important dans la stratégie de la FIFA de lutte contre le dopage, elle qui prône l'éducation et la prévention. Cette année, la Commission de Médecine Sportive de la FIFA a publié de nombreuses informations sur la santé des joueurs en général et le dopage en particulier : cliquez-ici

Le Centre Canadien pour l'Ethique dans le Sport, invité en observateur à assister aux matches d'Ottawa, a remarqué que la procédure suivie par la FIFA est un modèle de coopération entre une fédération internationale majeure et les organismes de lutte contre le dopage. "Le respect et le professionnalisme des athlètes durant les contrôles de dopage sont le reflet des qualités dont fait preuve la FIFA en tant que fédération internationale", a commenté Joseph de Pencier, directeur des services d'éthique et d'antidopage du CCES.

Depuis 1994, 4 183 échantillons ont été testés en compétitions de la FIFA, avec quatre cas positifs (soit 0,1%), dont trois en compétition finale et un en compétition préliminaire de la FIFA.

http://fr.fifa.com/u20worldcup/organisa ... ans+dopage

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités