Un match rasoir, mais la défense ne s’est pas coupée

Columbus Crew SC - Impact Montréal 0-0 – Match de championnat (phase classique) joué le 18/06/2016

COLUMBUS : Clark, Afful, Parkhurst, Wahl, Ashe, Tchani, Trapp, Jimenez (71e Kamara), Saeid (85e Saravia), Meram, Finlay

MONTRÉAL : Bush, Camara, Cabrera, Lefèvre, Oyongo, Bekker, Alexander, Oduro (89e Shipp), Venegas (69e Bernier), Ontivero (83e Salazar), Drogba

ARBITRE : M. Stoica

AVERTISSEMENTS : Ashe, Drogba, Tchani, Wahl, Camara


Montréal a pris un bon point à Columbus : pas de 4-4 cette fois-ci, mais un 0-0 extrêmement pauvre offensivement, dont la principale vertu pour l’Impact aura été de ne pas encaisser de but.

La longue liste des absents de part et d’autre (Ciman, Toia, Donadel, Piatti, Sauro, Higuain, Kamara) avait non seulement belle allure, mais laissait entrevoir un risque potentiel de gros manque pour la qualité du jeu. Malheureusement, cette crainte s’est avérée, et ce duel a été insipide pendant quasiment 90 minutes.

Il a fallu attendre plus d’un quart d’heure pour voir un semblant de danger, un puissant coup franc de Drogba qui a fini au-dessus. Cinq minutes plus tard, servi par Saeid, Meram, rentré dans l’axe, a aisément effacé plusieurs joueurs avant d’entrer dans le rectangle et d’envoyer un tir, repoussé par Bush. Enfin quelque chose à se mettre sous la dent !

Conformément à ses habitudes, Columbus avait pris le contrôle du ballon et investi le camp montréalais. Une domination toutefois stérile de l’équipe locale, qui manquait cruellement de créativité. En pointe, Finlay, d’ordinaire ailier droit, était particulièrement invisible. Seul Meram faisait preuve d’un tantinet d’inspiration. Son duel avec Camara, lui aussi un des meilleurs des siens, était un des rares points relevant le niveau d’ensemble.

Le jeu s’est quelque peu ouvert en fin de première mi-temps. Quoique, guère question d’ouverture sur la première occasion, puisque Ontivero, à l’entrée du rectangle, avait devant lui un mur de mousse à raser (rien à voir avec celle devant les murs sur coup franc, mais bien avec les couleurs du maillot de Columbus). Alors qu’aucun de ses coéquipiers ne venait lui prêter main forte, il avait apparemment perdu le ballon mais a quand même réussi à le conserver, à se retourner et à tirer, forçant Clark à détourner en corner.

La réplique n’a pas tardé. Sur le flanc droit, Afful a lancé Jimenez qui a immédiatement centré en direction de Finlay, mais Cabrera a été plus prompt que l’attaquant de fortune du soir. Mêmes acteurs peu après, quand Jimenez a débordé et, alors que tout le monde s’attendait à un centre, a glissé le ballon en retrait sur le coin du rectangle où Afful a envoyé un ballon piqué qui a échoué tout juste au-dessus du but de Bush.

Tirs de loin et phases arrêtées : telles semblaient les solutions montréalaises pour concrétiser les rares incursions dans le camp adverse. On en eut une nouvelle illustration quand un corner d’Ontivero a été repris de la tête par Camara, premier sur le ballon, sans toutefois mettre en péril Clark, à la bonne place.

Au retour des vestiaires, rien n’a changé. La domination de Columbus était toujours aussi nette et stérile, et s’est accrue encore davantage après un coup franc surréaliste, qui a été rejoué – et tiré deux fois dans le mur – après une première frappe qui a fait craindre une blessure à Drogba tout en lui valant un carton jaune car il s’était avancé devant la ligne de mousse à raser (celle pour marquer la distance réglementaire, cette fois).

À l’heure de jeu, Cabrera a encore devancé Finlay en position très dangereuse suite à un centre de Jimenez, plutôt remuant. Sur le corner, Meram a surgi dans le petit rectangle et sa reprise de la tête est passée juste à côté. Probablement la meilleure occasion de la rencontre.

Au moment de la montée au jeu de Bernier, Columbus a fait preuve de quelques minutes de relâchement. Cela a failli coûter cher quand Ontivero, légèrement décalé sur la droite, est rentré dans le rectangle, s’est placé sur son pied gauche avant d’envoyer un tir, hors-cadre.

Si l’équipe locale a ensuite repris le monopole du contrôle du ballon, l’intensité des échanges, volant déjà très rarement haut, a baissé d’un cran. La vivacité de Jimenez manquait certainement, au grand dam de Kamara, qui l’avait remplacé et avait pris place en pointe.

Il y eut quand même encore quelques menaces devant Bush. Comme un corner sur lequel Kamara a croqué sa reprise de la tête, ce qui n’a pas empêché le ballon d’arriver à Tchani, seul devant le but et qui a complètement loupé sa frappe, envoyant le ballon au-dessus.

La dernière occasion a été générée par une très mauvaise remise de Lefèvre, qui a bénéficié à Finlay. Ce dernier a donné en retrait vers Kamara, qui est parvenu à se retourner et à tirer. Cabrera a mis le pied, réussissant à toucher le ballon sans pour autant l’empêcher de prendre la direction de Bush, qui a dû plonger.

Cette rencontre de très mauvaise facture pouvait difficilement se conclure par autre chose qu’un partage sans but. Manquant de punch offensif, Columbus a rarement été en mesure de revendiquer les trois points. De son côté, le développement du jeu offensif de l’Impact fut certes inexistant, mais sa défense n’a pas commis d’erreur fatale, ce qui lui permet de garder le zéro et de prendre le toujours apprécié point en déplacement.

Calendrier

Prochain match

Las Vegas - Montréal
Samedi 10 février, 23h00

Dernier match

Montréal - New England2-3
Dimanche 22 octobre, 16h00

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Toronto3469
  2. New York City3457
  3. Chicago3455
  4. Atlanta3455
  5. Columbus3454
  6. Portland3453
  7. Seattle3453
  8. Vancouver3452
  9. New York3450
10. Houston3450
11. Kansas City3449
12. San José3446
13. Dallas3446
14. New England3445
15. Salt Lake3445
16. Philadelphie3442
17. MONTRÉAL3439
18. Orlando3439
19. Minnesota3436
20. Colorado3433
21. DC United3432
22. LA Galaxy3432
► Classements complets

En direct du forum

4h39 - Ailleurs en MLS - transferts hiver 2018 par jacarc

4h33 - Transferts 2018 : besoins, rumeurs, arrivées et départs par trokoshea

2h55 - MLS - Phase finale de la saison 2017 par flying_dutchman

17h41 - Composition des groupes par penz

10/12 - PLSQ 2017 par Bxl Boy

10/12 - Prédictions Phase de Groupes par gbagrami

9/12 - 2018 - Ligue des Champions CONCACAF par Bxl Boy

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Nouvelles de la MLS

Buteurs

 Piatti19 
 Jackson-Hamel10 
 Dzemaili
 Mancosu
 Salazar
 Tabla
 Donadel
 Bernier
 Duvall
 Fisher
 Oduro
 Oyongo Bitolo
 Choinière
► Toutes les stats

L'homme de la saison

Après 38 matches

1. Piatti
2. Bernier
3. Ciman
4. Bush
5. Duvall

► Détails

Quiz

Adjoint en 2015, Enzo Concina avait été champion comme joueur à Montréal. En quelle année ?

  • 1994
  • 2004
  • 2009
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com