Un nul riche en enseignements

Philadelphia Union - Impact Montréal 2-2 – Match amical joué le 22/02/2017

Mené 1-0 à la pause malgré une bonne prestation d’ensemble, Montréal a fait 2-2 face à Philadelphie grâce à deux buts de ses jeunes en fin de rencontre. Un match amical certainement riche en enseignements pour Mauro Biello.

L’entraîneur avait aligné une intéressante équipe mixte au coup d’envoi. Camara était de retour au sein d’une arrière-garde qui jouait devant Crépeau et où Lovitz était essayé à gauche. Si dans l’axe de la défense et de l’entrejeu, on avait les titulaires habituels, devant, Piatti avait la compagnie de Ballou et Depuy.

C’est le joueur argentin qui s’est distingué en premier, d’abord par une puissante frappe croisée qui a fini peu à côté, ensuite par un envoi semblable un peu moins fort mais légèrement trop enlevé. Cela traduisait un bon début de match montréalais, avec du rythme, de l’engagement et des joueurs qui se trouvaient plutôt facilement.

La première occasion cadrée est tombée au quart d’heure, quand un centre de Piatti moyennement repoussé a permis à Bernier d’envoyer une très belle reprise en un temps, obligeant Blake à se détendre pour détourner le ballon en corner. Même s’ils n’étaient pas aussi efficaces pour créer des occasions, Ballou et Depuy influençaient suffisamment le jeu pour contribuer à la domination montréalaise.

L’Impact a quelque peu ralenti par la suite, mais avait toujours le dessus sur son adversaire. Quand un tir de loin de Piatti a fini au fond des filets à la demi-heure, on pensait qu’il était sur le point de prendre une avance méritée, mais le ballon avait été dévié et le but annulé pour hors-jeu.

C’est alors que l’Union a pris de la vigueur. Quelques instants à peine après une première belle action sur la droite ponctuée par un tir repoussé difficilement par Crépeau, le ballon, mal dégagé, est arrivé à Ilsinho qui s’est débarrassé de Bernier d’un crochet intérieur avant d’envoyer une frappe que le gardien de l’Impact n’a pas su maîtriser (1-0).

La réponse de Montréal n’a pas tardé : après avoir combiné avec Camara, Ballou a obligé Blake à sortir et à réduire l’angle pour repousser son tir. C’était toutefois une réplique isolée, puisque la fin de la première mi-temps a été contrôlée par Philadelphie, qui ne se créait certes pas d’occasion mais donnait bien plus de travail défensif aux Montréalais que depuis le début du match. On notera quand même une possibilité de but pour… Bernier, d’un tir de loin arrêté en deux temps par Blake.

Avec huit changements à la pause effectués par Mauro Biello, la deuxième mi-temps a eu une allure différente - d’autant que Mancosu et Oduro n’étaient pas montés au jeu. C’était quand même intéressant de voir tous ces joueurs censés passer l’essentiel de la saison sur le banc être dans l’obligation de remonter au score contre un adversaire qui avait gardé beaucoup de titulaires sur le terrain - jusqu’à l’heure de jeu où Jim Curtin a changé à son tour presque toute son équipe.

Cela s’est animé quelque peu en milieu de deuxième mi-temps. Un tir à distance d’Alberg a fini dans le filet latéral. Quelques instants plus tard, après un une-deux avec Salazar sur la droite, Duvall a glissé un centre au petit rectangle où Depuy, fin seul, a égalisé (1-1).

Comme après le premier but, la réplique adverse n’a pas tardé. Après un débordement sur la droite, Epps a envoyé un centre au cordeau sur lequel Sapong et Alberg se sont jetés en glissant au sol. Le premier nommé a touché au ballon, mais pas avec assez de puissance pour tromper Crépeau.

Malgré une bonne sortie de McCarthy pour fermer l’angle devant Depuy qui avait reçu un long ballon dangereux, Philadelphie a dominé la suite des débats, et même repris l’avantage. Un corner suivi d’un centre aérien a été remis de la tête par Tribbett et, alors que la défense de l’Impact avant l’air perdue, Sapong, quasiment à genoux, a prolongé le ballon dans le but… de la tête (2-1).

Dans les derniers instants, Montréal a augmenté la pression pour chercher l’égalisation, et a été récompensé dans les arrêts de jeu quand Jackson-Hamel, pas très bien tenu au cœur du rectangle, a eu le temps de contrôler et d’envoyer un tir que Tribbett a tenté de dévier, mais il a juste réussi à tromper son propre gardien (2-2).

Malgré le score, certains pans de ce match ont été plus encourageants que ce qu’on a vu lors de la victoire 4-2 contre DC United, notamment dans les premières minutes. Quant aux jeunes, même si leur jeu collectif était décousu, ils ont eu le mérite de marquer deux buts pour éviter la défaite à l’équipe. Mauro Biello en a certainement retiré des points positifs et des enseignements utiles sur ce qu’il reste à travailler d’ici la reprise de la compétition.

Calendrier

Prochain match

Atlanta - Montréal
Dimanche 24 septembre, 17h00

Dernier match

Toronto - Montréal3-5
Mercredi 20 septembre, 19h30

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Toronto3162
  2. New York City3052
  3. Chicago2948
  4. Atlanta2846
  5. Vancouver2845
  6. Columbus3044
  7. Portland3044
  8. Seattle2944
  9. Kansas City2844
10. New York2842
11. MONTRÉAL2939
12. San José2939
13. Houston2939
14. New England3038
15. Salt Lake3038
16. Dallas2838
17. Orlando2935
18. Philadelphie2933
19. Minnesota2829
20. DC United2928
21. LA Galaxy2927
22. Colorado2826
► Classements complets

En direct du forum

5h23 - Atlanta - Montréal : dimanche 24 septembre, 17h00 par Gabegeh

2h20 - MLS - saison 2017 par Gabegeh

1h03 - Politique! par flying_dutchman

23h00 - Toronto - Montréal : mercredi 20 septembre, 19h30 par fmfranck

23/9 - Just Moved to Montreal. Interest in Impact / football games par perthsaint

22/9 - Déclaration de Joey Saputo (17 septembre 2017) par hsj

22/9 - Montréal - Toronto : l'homme de la saison par rocksig

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Nouvelles de la MLS

Buteurs

 Piatti19 
 Jackson-Hamel10 
 Dzemaili
 Mancosu
 Salazar
 Tabla
 Donadel
 Duvall
 Bernier
 Fisher
 Oduro
 Oyongo Bitolo
 Choinière
► Toutes les stats

L'homme de la saison

Après 31 matches

1. Piatti
2. Bernier
3. Ciman
4. Bush
5. Duvall

► Détails

Quiz

Le match du 5 septembre 2015 contre Chicago ne fut pas celui...

  • Des débuts de Mauro Biello comme entraîneur principal
  • De la première titularisation de Didier Drogba avec Montréal
  • Du but le plus rapide de l'histoire de l'Impact en MLS
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com