Sur les bases de 2018

Philadelphia Union - Impact Montréal 0-1 – Match amical joué le 16/02/2019

Montréal a gagné le premier match amical de son deuxième stage de préparation en s’imposant 1-0 face à Philadelphie. Urruti a inscrit l’unique but d’une rencontre pauvre en occasions, mais lors duquel les hommes de Rémi Garde ont fait preuve d’une bonne organisation et, surtout en première mi-temps, bien fait circuler le ballon.

Enfin! Enfin on pouvait voir un match de Montréal, pour la première fois depuis fin octobre, soit plus de trois mois (et dire que certains se réjouissent du fait que la saison ait été raccourcie…) Un duel amical d’autant plus intéressant qu’il était contre Philadelphie, un possible concurrent direct cette saison dont le style de jeu “positif” en faisait un adversaire permettant à Rémi Garde de tirer encore plus d’enseignements.

Comme annoncé par l’entraîneur depuis la reprise, il compte commencer la saison sur les bases de la fin de la précédente. Et son onze le confirmait, logiquement. Toutefois, il y avait quelques surprises sur le terrain : Diop et Cabrera étaient titularisés en raison des légères blessures de Bush et Raitala, Camacho commençait sur le banc, alors que Piatti a déclaré forfait en toute dernière minute et a été remplacé par M. Choinière.

Le portier remplaçant a été mis à contribution dès les premiers instants, mais c’est bel et bien Montréal qui a pris le contrôle des débats. La possession de balle fut certainement l’aspect le plus positif de la journée, surtout face à un adversaire qui n’est pas du genre à attendre mais préfère poser le jeu avec le ballon. Et si le rythme était très peu élevé, on notera aussi que Montréal a parfaitement nui aux efforts de récupération de balle de Philadelphie.

Reste que cette possession était la plupart du temps stérile, et que les 45 premières minutes ont essentiellement constitué en des échanges de passes dont le but semblait davantage de conserver le ballon que de l’amener dans le but adverse. Et comme l’adversaire, lui, ne parvenait pas à développer son jeu habituel, on ne se surprendra pas que les occasions furent on ne peut plus rares, et les débats peu animés.

Autre constat intéressant : les automatismes qui commencent à se développer entre Sagna et Novillo. Non seulement en termes de combinaisons balle au pied, mais aussi de positionnement. C’est d’ailleurs le flanc droit de Montréal qui a été le plus en vue et c’est de là qu’est venue l’ouverture du score. À la suite d’un très bon travail, l’arrière droit français a envoyé un centre au 1er poteau où Urruti est venu couper la trajectoire du ballon et a devancé Coronel d’un geste tout en souplesse et vivacité (0-1).

La réplique fut timide, avec une Union qui éprouvait toujours autant de mal à s’emparer du ballon. On ne peut pourtant pas dire qu’elle n’essayait pas, d’autant que la préparation doit lui servir à réussir à presser plus haut et à s’habituer à jouer avec deux hommes devant au lieu d’un seule en pointe l’an dernier. Le pressing haut était là mais il était peu intense et peu efficace : si Philadelphie doit clairement revoir sa copie, il ne faut pas non plus négliger le mérite des hommes de Rémi Garde.

L’Union a quand même réussi à envoyer un tir digne de ce nom avant la pause, des pieds d’Aaronson qui avait reçu une passe en retrait de Picault, mais sa frappe tendue de loin de posa guère de problèmes à Diop.

Jim Curtin a apporté quelques corrections au repos et son équipe a offert un plus beau visage au retour des vestiaires. Cela s’est aussi matérialisé par des occasions : une tentative de lob de Wagner qui est passée peu au-dessus, ou une action bien construite qu’Aaronson, bien placé à l’entrée du rectangle, n’est pas parvenu à conclure victorieusement.

Montréal attendait clairement davantage son adversaire, mieux dans son match. Ça ne l’empêchait pas de pointer le nez à la fenêtre de temps à autre. Et de nous offrir une occasion bien rafraîchissante quand Novillo a déposé un corner sur la tête de Choinière dont la reprise appuyée est passée au-dessus.

La deuxième mi-temps a, comme de coutume dans de telles circonstances, été perturbée par le bal des changements, encore plus dans le chef des Américains. L’Impact ne touchait toutefois pas à ses éléments les plus défensifs, qui étaient désormais les plus occupés, avant la toute fin du match. Et ils s’en sont bien tirés puisque Philadelphie, bien que désormais dominateur, éprouvait toutes les peines à s’approcher des parages de Diop.

Le gardien a toutefois dû s’employer à 10 minutes du terme suite à une série de passes en retrait un peu molles convoitées par le très rapide Accam, dans les pieds duquel Diop dut sortir pour s’emparer du ballon. Une autre accélération de l’ailier obligea le dernier rempart à intervenir, une sortie suivie d’un plongeon d’Accam puni par l’arbitre pour sa simulation.

Cela illustre à quel point les efforts de Philadelphie furent vains, même si Rémi Garde a multiplié les remplacements dans les tout derniers instants.

Le résultat de ce premier match amical du deuxième stage de la préparation a de quoi encourager pour la suite des évènements. La manière, elle, a été séduisante en termes de possession, pendant la première mi-temps, et d’organisation, tant défensive qu’offensive, durant 90 minutes. Reste que malgré une bonne circulation, l’Impact a beaucoup peiné à se créer des occasions. L’absence de Piatti n’est pas la seule explication. Ce sera évidemment un des points à travailler au cours de la semaine. On verra déjà l’évolution dès le prochain match amical, mercredi contre Tampa Bay.

Calendrier

Prochain match

Montréal - York9
Mercredi 24 juillet, 19h30

Dernier match

Columbus - Montréal2-1
Samedi 20 juillet, 19h30

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Los Angeles FC2146
  2. LA Galaxy2137
  3. Philadelphie2236
  4. Seattle2035
  5. DC United2235
  6. Minnesota2033
  7. Atlanta2133
  8. New York2131
  9. San José2031
10. MONTRÉAL2230
11. Salt Lake2029
12. Toronto2129
13. Dallas2129
14. New York City1829
15. Houston2027
16. New England2127
17. Orlando2126
18. Portland1925
19. Kansas City2025
20. Chicago2223
21. Colorado2020
22. Vancouver2220
23. Columbus2218
24. FC Cincinnati2117
► Classements complets

En direct du forum

17h06 - Columbus - Montréal : samedi 20 juillet, 19h30 par Lagom

16h40 - Columbus - Montréal : l'homme de la saison par FanDeFoot

14h01 - Mercato été 2019 par Walt

0h33 - L'IMFC en Leagues Cup ? par Pelota

20/7 - Stade Saputo et ambiance 2019 par Karton

18/7 - York9 - Montréal : l'Homme de la saison par Bxl Boy

18/7 - Blessures 2019 par Kleinjj

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Écoutez Coup Franc

Buteurs

 Taïder
 Okwonkwo
 Browne
 Diallo
 Piatti
 Jackson-Hamel
 Camacho
 Urruti
 Novillo
 Shome
► Toutes les stats

L'homme de la saison

Après 22 matches

1. Piette
2. Taïder
3. Okwonkwo
4. Diallo
5. Urruti

► Détails

Quiz

Qu'est-ce qui n'a pas caractérisé les cinq rencontres jouées par Montréal lors de la phase finale de la Coupe MLS 2016 ?

  • Montréal a titularisé cinq fois les onze mêmes joueurs
  • Montréal a toujours marqué en première mi-temps
  • Montréal a ouvert la marque à chaque fois
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com