La saison commence par une défaite

Inter Miami CF - CF Montréal 2-0 – Match de championnat (phase classique) joué le 25/02/2023

Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email
MIAMI : Callender, Yedlin (90e Neville), Kryvtsov, McVey, Negri, Gregore, Mota, Pizarro (90e Cremaschi), Stefanelli (61e Duke), Jean (68e Lassiter), Martinez (68e Borgelin)

MONTRÉAL : Pantemis (83e Sirois), Herrera, Camacho, Miller, Brault-Guillard (61e Rea), Wanyama, Piette, Lappalainen, Saliba (46e Choinière), Quioto, Ibrahim (83e Offor)

ARBITRE : M. De Oliveira

AVERTISSEMENT : Herrera

LES BUTS : 41e Kryvtsov (1-0), 76e Borgelin (2-0)


Montréal a perdu son premier match de la saison 2023 en s’inclinant 2-0 à Miami. S’il ne fut jamais réellement convaincant ni dangereux, ce ne fut pas non plus catastrophique face à un adversaire lui aussi en quête de réglages. Cependant, il semble y avoir des engrenages manquants pour que la machine tourne rondement. Des corrections s’imposent.

LE MOMENT CHARNIÈRE


  • Alors que Montréal semblait revenir dans la rencontre et qu’il lui restait un quart d’heure pour égaliser, une succession d’erreurs a fait pencher définitivement la balance en faveur de Miami. Tout a commencé par une perte de balle de Choinière plein axe à 40 mètres de son but. L’action s’est poursuivie sur la droite où un centre de Pizarro a été mal repoussé des poings par Pantemis. Miami fut alors toujours premier au rebond, tirant chaque fois immédiatement : le premier, pour Lassiter, fut sauvé par le poteau, le second, pour Duke, fut repoussé par Piette à même la ligne, le troisième, pour Borgelin, a fini au fond des filets alors que Piette et Pantemis étaient les bras ballants.

LE JOUEUR CLEF


  • Le soutien d’attaque… En première mi-temps, Saliba y a été titularisé derrière le duo Quioto - Ibrahim. Malheureusement, il a eu du mal à trouver sa place et ses partenaires ont eu du mal à le trouver : cela explique en grande partie le manque de liant offensif avant son remplacement au repos. Seul, Choinière n’a pas pu peser davantage. La montée de Rea à l’heure de jeu a quelque peu changé la dynamique, et Montréal a davantage mis le pied sur le ballon dans le camp adverse, même si on était encore bien loin d’un jeu posé dominant. Ce(s) poste(s) reste(nt) un des gros points d’interrogation en ce début de saison puisqu’aucune des (presque) garanties de la saison dernière n’est disponible et qu’aucun renfort expérimenté n’a été embauché pour y remédier.

LE JEU


  • Cette première de la saison allait permettre de voir si, malgré les changements, Montréal tenterait toujours de jouer de la même manière en déplacement qu’à domicile, et de poser le jeu comme sous l’ère Nancy. On en fut loin, la faute à des chaînons manquants ou trop tendres pour ce niveau à l’heure actuelle. Face à un Miami toujours aussi prompt à bien se reconvertir rapidement après une récupération, quelques pertes de balle ont fait très mal, et les erreurs ont été payées au prix fort face à un adversaire qui sait toujours bien les exploiter.

L’HISTOIRE


  • James Pantemis ne gardera pas un souvenir mémorable de sa première apparition de la saison. Déjà pas au mieux durant une heure et quart, il peut plaider coupable (il n’est pas seul, certes, mais est passé à côté de son sujet sur ses interventions) sur le but du 2-0. Rebelote quelques minutes plus tard, et si le but de Miami qui a suivi fut annulé pour un hors-jeu réel mais pas énorme, le gardien de Montréal, lui, a dû sortir sur blessure. Une aubaine pour Jonathan Sirois, entré trop tard ce soir pour faire la différence mais qui pourrait avoir l’occasion de se faire remarquer au cours des semaines à venir. En face, leur vis-à-vis Callender a réalisé quelques interventions importantes et a contribué à la victoire de Miami.

TROIS AUTRES POINTS À RETENIR


  • Alors qu’on s’attendait à le voir succéder à Johnston sur le flanc droit, Herrera a commencé le match en défense centrale, où Waterman était indisponible. Brault-Guillard jouait sur le côté. À la sortie de ce dernier pour Rea, Herrera a occupé le poste de latéral droit.

  • Au même moment, il a fallu évidemment le remplacer en défense centrale, et c’est Samuel Piette qui s’y est collé ! Pour une première, il s’en est sorti honorablement compte tenu que ce n’est pas son poste de prédilection. Notons qu’il y avait une animation quelque peu différente, puisqu’il jouait un peu plus haut que ses deux partenaires et prêtait aussi main forte pour défendre dans l’entrejeu.

  • Wanyama n’a pas pu servir de courroie de transmission entre les lignes : Miami l’avait ciblé, les ballons ne lui arrivaient tout simplement pas.

RÉCIT


Hésitations, pertes de balle, joueurs qui ne se trouvent pas (deux côtés) : la première mi-temps a longtemps été poussive. Ibrahim fut le Montréalais le plus menaçant, avec un tir dévié par Callender (qui au départ avait raté son dégagement après avoir été mis sous pression par Quioto) et un but justement annulé pour hors-jeu. Hormis un tir à distance de Martinez légèrement dévié, Miami ne fut longtemps pas dangereux.

À cinq minutes de la pause, un corner travaillé de Mota n’a pas pu être prolongé par Martinez en première zone, mais deux de ses partenaires ont surgi derrière lui, dont Kryvtsov qui a prolongé le ballon au fond des filets (1-0).

Malgré une tête piquée de Quioto obligeant Callender à intervenir après un centre de Brault-Guillard au deuxième poteau, Montréal est rentré au vestiaire avec un but de retard. Et s’il en est ressorti avec un changement et la première occasion - un tir de Lappalainen repoussé par Callender -, c’est bel et bien Miami qui a d’abord pris l’ascendant, davantage même qu’en première mi-temps, se créant aussi plus d’occasions franches avec une frappe de Stefanelli juste à côté et un tir à distance de Negri bien détourné par Pantemis.

Après l’heure de jeu, Montréal a équilibré les échanges, s’installant par moments dans le camp adverse et passant près de l’égalisation après un une-deux Herrera - Sunusi voyant le tir de l’ancien de Salt Lake détourné en corner. Mais à un quart d’heure du terme, les Floridiens ont profité d’une succession d’erreurs pour doubler leur avance par Borgelin (2-0).

Quelques minutes plus tard, on est passé proche du 3-0, le but de McVey étant annulé pour hors-jeu, après des interventions peu sûres de Pantemis dont on retiendra surtout finalement la sortie sur blessure lors de cette action confuse.

La messe était dite, même si les remplaçants ont profité des quelques minutes restantes pour tenter de s’illustrer. Avec raison, car le meilleur onze de Losada est encore très loin d’être établi.

Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email

Calendrier

Prochain match

Orlando - Montréal
Samedi 24 février, 19h30

Dernier match

Tampa Bay - Montréal4-1
Samedi 17 février, 19h30

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Miami13
  2. Salt Lake10
  3. Columbus00
  4. Chicago00
  5. Dallas00
  6. New York00
  7. New England00
  8. DC United00
  9. San José00
10. Kansas City00
11. LA Galaxy00
12. Houston00
13. Colorado00
14. Toronto00
15. Seattle00
16. MONTRÉAL00
17. Philadelphie00
18. Minnesota00
19. Orlando00
20. Portland00
21. Vancouver00
22. New York City00
23. Cincinnati00
24. Atlanta00
25. Los Angeles FC00
26. Nashville00
27. Austin00
28. Charlotte00
29. Saint-Louis00
► Classements complets

En direct du forum

7/2 - Préparation saison 2024 par Bxl Boy

6/2 - Josef Martinez par Bxl Boy

31/1 - Matias Coccaro par Bxl Boy

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Recherche

Écoutez Coup Franc

Buteurs 2023

 Ibrahim
 Choinière
 Offor
 Opoku
 Quioto
 Duke
 Toye
 Lassiter
 Lappalainen
 Brault-Guillard
 Waterman
 Camacho
 Rea
 Campbell
 Vilsaint
 Hamdi
► Toutes les stats

Transferts

ARRIVÉES

Breza (Yverdon), Gregório Teixeira (DC United), Sosa (Bologne), Edwards (LA Galaxy), Yankov (Ludogorets), Zouhir (San Antonio), Iliadis (Ottawa), Coccaro (Huracan), Martinez (Miami)

DÉPARTS

Brault-Guillard (?), Pantemis (Portland), Quioto (Tractor), Hamdi (?), Kwizera (Rhode Island), Herrera (DC United), Rea (?), Offor (Kardzhali)

► Détails

Quiz

Le premier match officiel de Montréal au stade Saputo en MLS fut...

  • Un match nul 1-1 contre Chicago
  • Une victoire 4-1 contre Seattle
  • Une défaite 0-2 contre Vancouver
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com