Un point précieux pris chez un concurrent direct

Charlotte FC - CF Montréal 0-0 – Match de championnat (phase classique) joué le 24/06/2023

Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email
CHARLOTTE : Kahlina, Tuiloma, Corujo (67e Sobocinski), Jones, Lindsey, Westwood, Bender (56e Bronico), Swiderski, Vargas (83e Gaines), Meram (56e Jozwiak), Copetti (83e Agyemang)

MONTRÉAL : Sirois, Waterman, Campbell, Corbo, Lassiter, Camacho (88e Wanyama), Saliba, Kwizera (70e Thorkelsson), Duke (70e Hamdi), Ibrahim (64e Toye), Offor

ARBITRE : M. Allatin

AVERTISSEMENTS : Swiderski, Vargas, Copetti


Déplorant de nombreux absents, Montréal est allé chercher un point précieux à Charlotte, un concurrent direct. Empêchant son adversaire de développer son jeu, il doit aussi une fière chandelle à Sirois auteur de plusieurs arrêts déterminants pour conserver le 0-0.

LE JOUEUR CLEF


  • Jonathan Sirois s’est mis en valeur à de nombreuses reprises : devant Meram, Vargas, mais surtout Swiderski à plusieurs reprises.

LE JEU


  • Déplorant trop d’absents pour développer et poser son jeu, ainsi que pour menacer une défense de Charlotte pourtant régulièrement chancelante, Montréal a toutefois fait preuve d’une bonne tenue défensive et l’équipe locale n’a pas pu développer son jeu non plus. Dès lors, les occasions se firent très rares.

LE MOMENT CHARNIÈRE


  • Peu avant la demi-heure, une passe de Swiderski est mal jugée par les défenseurs et trouve Meram en position idéale. Sirois réalise son premier gros arrêt du match, mais cela calme aussi les ardeurs de tout le monde, les deux équipes se concentrant surtout dès lors sur la volonté de ne pas encaisser. Avec succès, finalement…

L’HISTOIRE


  • Alors qu’en début de saison, c’est à gauche qu’on cherchait des solutions, il va falloir en trouver sur l’autre flanc pendant qu’Herrera et Brault-Guillard sont à la Gold Cup car Lassiter ne fut pas des plus convaincants à droite et que Waterman semblait essoufflé quand il l’a relayé plus tard dans le match.

TROIS AUTRES POINTS À RETENIR


  • Les deux latéraux côté droit à la Gold Cup, Choinière et Lappalainen blessés, Wanyama sur le banc : l’entrejeu était inédit, Lassiter passant à droite, Kwizera étant titularisé à gauche avec une paire Camacho - Saliba dans l’axe.

  • Parmi les rares Montréalais ayant marqué des points, on notera Kwizera, qui a eu quelques belles idées dont l’exécution est parfois passée à un rien de créer des occasions dangereuses, même si à d'autres moments, il a été bien moins inspiré. Il s’est aussi beaucoup dépensé, et a fait meilleure impression que lors de la plupart de ses apparitions.

  • Les déchets techniques d’Offor. Il a fait avorter trop d’actions potentiellement dangereuses dans un match où Montréal n’a pas eu beaucoup de possibilités d’aller menacer le gardien local.

RÉCIT



La période la plus animée de la première mi-temps, et du match, fut juste avant le quart d’heure, avec un raté de Copetti en position idéale mais qui s’est maladroitement jeté sur un bon ballon de Meram, un autre d’Ibrahhim seul face à Kahlina et un centre-tir menaçant de Kwizera détourné par le gardien local.

Après quelques minutes assez ouvertes mais aux dangers approximatifs, come un tir de loin au-dessus de Vargas et une tentative à distance de Duke écrasée et sur le gardien, la suite fut surtout marquée par la volonté défensive des deux équipes de ne pas laisser jouer leur adversaire et encore moins de s’approcher de leur but.

Il y eut quand même un moment chaud, et possiblement déterminant, en première mi-temps (peu avant la demi-heure pour être plus précis) quand Sirois a sauvé les meubles pour la première fois de la soirée devant Meram.

La deuxième période ne fut pas vraiment plus animée que la dernière partie de la première. Parmi nos rares notes, un retour fautif mais important de Vargas sur Duke bien lancé par Ibrahim. Ce fut l’attaque montréalaise la plus menaçante.

Kahlina ne fut pas inquiété, son vis-à-vis pas tellement, mais quand ce fut le cas, il dut sortir le grand jeu : d’abord après avoir mis Campbell dans une position difficile et s’être parfaitement racheté devant Swiderski, ensuite en déviant un centre-tir de Vargas alors que Jozwiak était en embuscade, enfin sur une tête de Swiderski servi par Gaines.

Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email

Calendrier

Prochain match

Orlando - Montréal
Vendredi 26 juillet, 20h00

Dernier match

Montréal - Toronto0-1
Samedi 20 juillet, 19h30

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Miami2553
  2. LA Galaxy2649
  3. Cincinnati2548
  4. Los Angeles FC2447
  5. Salt Lake2544
  6. Columbus2343
  7. Colorado2641
  8. New York2541
  9. Vancouver2438
10. New York City2538
11. Houston2437
12. Seattle2537
13. Charlotte2537
14. Portland2536
15. Orlando2534
16. Minnesota2533
17. Austin2531
18. Toronto2630
19. Dallas2530
20. Atlanta2528
21. Philadelphie2527
22. MONTRÉAL2527
23. DC United2526
24. Nashville2526
25. Chicago2525
26. Kansas City2624
27. New England2323
28. Saint-Louis2523
29. San José2514
► Classements complets

En direct du forum

15h20 - Qui reste, qui part ? par Bxl Boy

15h07 - Mason Toye par Bxl Boy

20/7 - Montréal - Toronto : l'homme de la sasion par Kleinjj

20/7 - Montréal - Toronto : samedi 20 juillet, 19h30 par Bxl Boy

18/7 - Dawid Bugaj par Kleinjj

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Recherche

Écoutez Coup Franc

Buteurs

 Ibrahim
 Martinez
 Coccaro
 Lassiter
 Duke
 Vilsaint
 Yankov
 Choinière
 Gregório Teixeira
 Alvarez
 Toye
 Wanyama
 Piette
 Opoku
► Toutes les stats

L'homme de la saison

Après 24 matches

1. Piette
2. Duke
3. Alvarez
4. Sirois
5. Choinière

► Détails

Quiz

Dans quel club jouaient Luis Binks et Victor Wanyama avant de signer à Montréal ?

  • Arsenal
  • Tottenham
  • West Ham
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com