Santos Laguna, nous revoilà !

Publié le 15 décembre 2021

 
Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email
Le tirage au sort de la Ligue des champions 2022 a eu lieu ce mercredi soir, et on peut dire qu’il ravive des souvenirs à Montréal qui y affrontera Santos Laguna, club mexicain qu’il a été à deux doigts d’éliminer en quart de finale de l’édition 2008/09, lors de sa première apparition dans la compétition alors qu’il n’évoluait pas encore en MLS. Cette fois, en revanche, le match retour n’aura pas lieu au Mexique... et l'adversaire ne semble plus avoir autant de joueurs emblématiques qu'à l'époque.

On ne peut pas dire que le tirage au sort a été clément avec le vainqueur de la coupe du Canada 2021 puisqu’il était tête de série, et qu’un seul club mexicain ne l’était pas… C’est celui sur lequel il est tombé. Autre particularité du tirage au sort : il pourrait y avoir un quart de finale 100% canadien, mais c’est loin d’être gagné. En cas de qualification, Montréal affrontera le vainqueur du duel entre Hamilton et… Cruz Azul, demi-finaliste de la compétition en 2021.

Mais avant cela, nous aurons donc droit aux retrouvailles avec le club de Torréon. Nous ne reviendrons pas ici sur les grandes émotions vécues à l’époque, vous avez assez de ressources sur nos pages pour revivre l’aventure au complet ou, si vous voulez encore davantage de détails, le match aller et le match retour de ce quart de finale. Notez que depuis lors, Santos Laguna a quitté son antre imprenable (d’autres clubs de MLS s’y sont violemment cassés les dents) pour un stade plus moderne et moins impressionnant, dans divers sens du terme.

Le Mexique vient de boucler la première moitié de sa saison, divisée en deux parties toutes deux divisées en phase classique et en phase finale. Cinquième du classement, Santos Laguna a ensuite subi la loi de Tigres en quart de finale. Son joueur le plus prolifique a été le Chilien Diego Valdes, auteur de 6 buts et 3 passes décisives… mais il a signé à l’America Mexico, qu’il rejoindra pour la reprise de la compétition. Fernando Gorriaran s’était particulièrement illustré avec de nombreuses passes décisives en 2020/21. Son compatriote uruguayen Brian Lozano fait partie des rares “anciens” de l’équipe, qui ne semble guère compter de joueurs emblématiques en ce moment.

À vrai dire, quand on regarde l’effectif, on ne retrouve aucune grande vedette, à tout le moins pour quelqu’un qui suit le championnat du Mexique à distance. De nombreux joueurs ont été convoqués en équipe nationale, mais hormis l’attaquant équatorien Ayrton Preciado et sa vingtaine de sélections, rares sont ceux qui ont besoin de davantage que les doigts d’une main pour compter leurs convocations. Peut-être un peu plus familiers pour certains, les quelques noms qui ont effectué un passage en Europe de l’Ouest : Alessio Da Cruz (Groningen), Juan Ferney Otero (Amiens) et Doria (Marseille).

Quant à l’entraîneur, il n’est guère plus connu. Le Portugais Pedro Caixinha a certes remporté quelques trophées au Mexique avec Santos Laguna, lors d’un passage précédent, et Cruz Azul, mais son CV ressemble surtout à un atlas de légionnaire. C’est toutefois sous sa direction que Santos Laguna a remporté le titre de champion du Mexique 2014/15, palmarès enrichi depuis par le tournoi de clôture de la saison 2017/18.

Si le nom de Santos Laguna nous est bien entendu familier, l’équipe que Montréal affrontera en février prochain, elle, est bien plus mystérieuse. Peut-être encore plus que lorsque nous l’avons découverte, avec de davantage de grandes vedettes, il y a de cela treize ans. Bien entendu, d’ici-là, le département de visionnage du club effectuera le travail nécessaire pour qu’elle n’ait plus aucun secret pour Romell Quioto et ses partenaires. Et vous pouvez compter sur nous pour également vous en dévoiler les ficelles d’ici au huitième de finale aller !

Le tirage au sort complet
1. Guastatoya (Gua) - Leon (Mex)
2. Montagua (Hnd) - Seattle (É-U)
3. Communicaciones (Gua) - Colorado (É-U)
4. Santos de Guapiles (CRi) - New York City (É-U)
5. Saprissa (CRi) - Pumas (Mex)
6. Cavaly (Hai) - New England (É-U)
7. Santos Laguna (Mex) - MONTRÉAL (Can)
8. Hamilton (Can) - Cruz Azul (Mex)
Match aller chez l’équipe citée en premier ; le tableau est complet, donc au tour suivant, le vainqueur du match 8 affrontera le vainqueur du match 7, et ainsi de suite ; match aller des quarts de finale chez le vainqueur des duels au numéro pair ; l’ordre des demi-finales et de la finale sera défini ultérieurement.

Calendrier
Huitièmes de finale : 15-17 février (aller), 22-24 février (retour)
Quarts de finale : 8-10 mars (aller), 15-17 mars (retour)
Demi-finales : 5-7 avril (aller), 12-14 avril (retour)
Finale : 26-28 avril (aller), 3-5 mai (retour)
Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email

Calendrier

Prochain match

New York City - Montréal
Samedi 29 janvier, 12h00

Dernier match

Montréal - Toronto1-0
Dimanche 21 novembre, 13h00

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Columbus00
  2. Chicago00
  3. Dallas00
  4. New York00
  5. New England00
  6. DC United00
  7. San José00
  8. Kansas City00
  9. Salt Lake00
10. LA Galaxy00
11. Houston00
12. Colorado00
13. Toronto00
14. Seattle00
15. MONTRÉAL00
16. Philadelphie00
17. Minnesota00
18. Orlando00
19. Portland00
20. Vancouver00
21. New York City00
22. Cincinnati00
23. Atlanta00
24. Los Angeles FC00
25. Nashville00
26. Miami00
27. Austin00
28. Charlotte00
► Classements complets

En direct du forum

9h21 - Éliminatoires Coupe du monde 2022 (zone Concacaf) par Matheo

14/1 - Qui reste, qui part ? par loupdogg

11/1 - Liste des anciens de l'Impact par gbagrami

11/1 - Préparation de la saison 2022 par Pouchkine

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Écoutez Coup Franc