Rentrée ratée au stade Saputo

CF Montréal - DC United 0-1 – Match de championnat (phase classique) joué le 15/04/2023

Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email
MONTRÉAL : Sirois, Herrera, Camacho, Waterman, Brault-Guillard (69e Ibrahim), Wanyama, Iliadis (46e Lassiter) Choinière (88e Rea), Duke, Hamdi (69e Zouhir), Offor

DC UNITED : Miller, Palsson, Birnbaum, Pines, Ruan (87e Najar), Jeahze (13e Santos), Canouse (79e Durkin), O'Brien, Klich (79e Ku-Dipietro), Fountas, Benteke

ARBITRE : M. Dickerson

AVERTISSEMENTS : Palsson, Hamdi, Iliadis, Waterman, O’Brien

LES BUTS : 46e O’Brien (0-1)


Même s’il a souvent privé son adversaire de ballon, Montréal a payé un nouveau début de deuxième mi-temps raté en encaissant le seul but du match contre DC United. Une défaite marquée également, une fois de plus, par un manque criant d’occasions devant le but adverse.

L’HISTOIRE


  • C’est celle d’une équipe qui commence ses deuxièmes mi-temps de façon catastrophique. Après avoir encaissé au retour des vestiaires contre Philadelphie, à Vancouver et à New England, l’équipe a remis le couvert ce soir : à la réception d’un long ballon, Benteke a mystifié trois défenseurs, permettant à Klich de tirer, sur le poteau. O’Brien, au rebond, a fait 0-1. On rejouait depuis… 11 secondes.

LE JOUEUR CLEF


  • Le déchet technique. Une mauvaise passe par-ci, un contrôle approximatif par-là, entrecoupés d’une intervention ratée ou d’un ballon perdu d’une autre manière saugrenue : si les idées étaient bien rares sur le terrain, l’exécution était encore plus déficiente, et ce dans le chef des deux équipes. Il y eut un léger mieux après certains remplacements montréalais. Mais quand même, il restait difficile, dès lors, de se créer des occasions et, encore plus, d’assister à un match un tantinet spectaculaire.

LE JEU


  • DC United a certes quelques joueurs très talentueux devant mais, depuis le début de la saison, avait montré de grosses failles défensives. Flanc gauche poreux, difficultés à défendre très bas, gros problèmes sur centres… Montréal n’a été capable d’exploiter aucune d’entre elles, ne serait-ce que pour faire douter son adversaire. La bonne volonté était présente, on ne peut pas reprocher ça aux joueurs. On voyait aussi beaucoup de permutations et autres mouvements sans ballon travaillés à l’entraînement. Mais l’exécution, tant individuelle que collective, n’était tout simplement pas à la hauteur. Ça ira mieux quand les joueurs connaîtront mieux leur rôle, c’est certain. Est-ce que ce sera suffisant ? On verra.

LE MOMENT CHARNIÈRE


  • S’il y avait faute, en tout cas… sinon, c’est le but. Mais à cinq minutes du repos, un visiteur en duel avec Offor tombe dans le rectangle et semble emmener son adversaire dans sa chute. Certainement involontaire, mais ça ne vaut pas dire qu’il n’y avait pas faute pour autant. De notre position, c’était plus que limite. Selon certains téléspectateurs, trop léger pour être sifflé. L’arbitre n’a en tout cas pas bronché.

TROIS AUTRES POINTS À RETENIR


  • Duke va amener quelque chose… mais il vient d’arriver. Très souvent, le manque d’automatismes avec ses partenaires était clair et cela a fait avorter des actions. Cela dit, on voyait aussi son apport, ses idées et le potentiel quand lui et ses nouveaux coéquipiers auront eu le temps de se mettre au diapason. Il était aussi en charge des phases arrêtées. La première de Lassiter, monté à la mi-temps, fut moins encourageante, mais laissons-lui aussi évidemment le temps.

  • Offor n’a encore pas eu la vie facile devant. Il n’était vraiment pas dans sa zone de confort et beaucoup de ses interventions ratées montrent qu’il est pour le moment surtout un joueur à l’aise pour apporter le surnombre quand beaucoup de monde des deux équipes est dans les parages du gardien adverse que pour se retrouver seul à jouer des duels. Avec Quioto devant, on aurait assisté à un match différent. L’écart entre le Hondurien et ses remplaçants potentiels est trop grand.

  • Sur le terrain au coup d’envoi, il y avait trois titulaires de la saison dernière. Certes, il y a eu des départs importants et les supporters peuvent déplorer que le club ne les a pas suffisamment compensés. Cela dit, là, on a l’impression d’avoir une nouvelle équipe, avec un nouvel entraîneur, et trop de joueurs pas encore prêts à être compétitifs match après match à ce niveau, ou jouant en-deçà de leur potentiel. Ça fait beaucoup, et ça s’est vu ce soir.

RÉCIT



Il a fallu attendre… 37 minutes pour voir une possibilité un tant soit peu intéressante, un tir de loin de Duke, sur Miller, après un beau mouvement dans l’axe. Rien d’extra, mais après autant de temps, on avait au moins un semblant d’occasion. Avant cela, Montréal avait souvent contrôlé le ballon mais les deux gardiens passaient une soirée tranquille (et ça s’est poursuivi).

Après le possible penalty non sifflé, DC United a aussi eu son petit moment menaçant ou presque en première mi-temps, un tir de loin de Klich de l’entrée du rectangle, au-dessus, après une perte de balle montréalaise dans l’entrejeu.

11 secondes à peine après la reprise, O’Brien faisait 0-1… et après ça, il a fallu attendre une demi-heure avant de voir une occasion montréalaise. Une belle succession de passes, dont la dernière de Klich sur une talonnade, permettait à Offor de tirer de loin… dans les nuages.

Ce fut la seule possibilité locale après le but. Les autres, en fin de rencontre, vinrent des pieds de Fountas, d’abord à la réception d’un ballon bondissant venu de la droite pour envoyer un tir légèrement dévié qui a fini peu à côté, ensuite sur un centre-tir qui a donné quelques sueurs froides.

Commenter
  • Whatsapp
  • Print
  • Email

Calendrier

Prochain match

Orlando - Montréal
Vendredi 26 juillet, 20h00

Dernier match

Montréal - Toronto0-1
Samedi 20 juillet, 19h30

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Miami2553
  2. LA Galaxy2649
  3. Cincinnati2548
  4. Los Angeles FC2447
  5. Salt Lake2544
  6. Columbus2343
  7. Colorado2641
  8. New York2541
  9. Vancouver2438
10. New York City2538
11. Houston2437
12. Seattle2537
13. Charlotte2537
14. Portland2536
15. Orlando2534
16. Minnesota2533
17. Austin2531
18. Toronto2630
19. Dallas2530
20. Atlanta2528
21. Philadelphie2527
22. MONTRÉAL2527
23. DC United2526
24. Nashville2526
25. Chicago2525
26. Kansas City2624
27. New England2323
28. Saint-Louis2523
29. San José2514
► Classements complets

En direct du forum

15h20 - Qui reste, qui part ? par Bxl Boy

15h07 - Mason Toye par Bxl Boy

20/7 - Montréal - Toronto : l'homme de la sasion par Kleinjj

20/7 - Montréal - Toronto : samedi 20 juillet, 19h30 par Bxl Boy

18/7 - Dawid Bugaj par Kleinjj

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Recherche

Écoutez Coup Franc

Buteurs

 Ibrahim
 Martinez
 Coccaro
 Lassiter
 Duke
 Vilsaint
 Yankov
 Choinière
 Gregório Teixeira
 Alvarez
 Toye
 Wanyama
 Piette
 Opoku
► Toutes les stats

L'homme de la saison

Après 24 matches

1. Piette
2. Duke
3. Alvarez
4. Sirois
5. Choinière

► Détails

Quiz

Dans quel pays jouait Martin Nash avant d'être transféré à Montréal en 2003 ?

  • Angleterre
  • Canada
  • Norvège
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com